décembre 2016

À la recherche de la start-up africaine de l’année

Par Estelle MAUSSION
Partage

Le magazine collaboratif dédié à l’innovation, Bonjour Idée, à l’origine du concours start-up de l’année en France, lance une édition africaine de la compétition. Co-organisée avec le groupe marocain OCP, elle élira la jeune pousse « made in Africa » 2017 fin janvier à Casablanca.

« Promouvoir le développement économique et social du continent africain à travers l’innovation. » Tel est l’objectif du concours « Start-up of the Year / Africa 2017 » organisé par Bonjour Idée, magazine créé par le Togolais Kossi Adzo et le groupe OCP, géant des phosphates marocain, en partenariat avec PwC, Engie, SNCF, Be-Bound, QWant, Labs-NS Avocats et plusieurs médias, dont Afrique Méditerranée Business.

Lancé en novembre dernier pendant la COP 22 à Marrakech, la compétition vise à élire la start-up africaine de l’année, qui conjugue inventivité et impact sur le terrain. Le lauréat sera désigné par un jury composé de représentants des entreprises partenaires et de Yazir Chir, le cofondateur de Be-Bound, start-up de l'année 2016, parmi un top 100 établi par le public après un vote en ligne. L’heureux élu recevra un chèque de 10 000 euros, profitera d’une campagne de communication et bénéficiera d’un accès privilégié aux sociétés partenaires de l’opération.

Plusieurs autres prix seront attribués : un spécial agriculture, récompensant une start-up à la pointe de ce domaine, un autre « destination Afrique », qui mettra en avant une « jeune pousse » internationale souhaitant se déployer sur le continent, ou encore un « diaspora africaine ». La remise des récompenses aura lieu le 26 janvier 2017 dans la capitale économique du Maroc, Casablanca.

« Nous avons reçu 160 dossiers en trois semaines et nos partenaires ont déjà annoncé leur volonté de reconduire ce concours l’année prochaine », se félicite l’organisateur Kossi Adzo. Il entend également maintenir l’édition française de la compétition, lancée en 2015. En deux ans, celle-ci a mobilisé 2 700 start-up et quelque 80 000 votes en ligne. L’objectif est d’encourager de jeunes entrepreneurs qui ont souvent du mal à se faire connaître et à accéder à des financements. Dédiée aux start-up, la plateforme Bonjour Idée, fondée par trois associés dont Kossi Adzo en 2011, est aujourd’hui alimentée par quinze contributeurs freelance et reçoit plus de 100 000 visiteurs uniques par mois.

Informations et dépôts des candidatures, jusqu’à la fin de l’année, sur ce site : startup.info/fr

Partage
À lire aussi dans AM News
AM News Côte d’Ivoire : 43e Assemblée des chambres consulaires africaines
AM News Erratum
AM News Mali Emmanuel Macron visite la base de Gao
AM News Tunisie L’art au secours du pays

Suivez-nous