octobre 2016

SERGE KAKUDJI, CONTRE-TÉNOR HYBRIDE

Par CATHERINE FAYE
Partage
UNE VOIX DE CONTRE-TÉNOR haut perchée, surnaturelle – surtout lorsqu’elle jaillit de la bouche d’un homme baraqué dans un corps d’athlète.
 
Voici un ovni de la scène musicale, qu’il irradie d’un subtil va-et-vient entre arias et cadences africaines. Androgyne ? Pas vraiment. Déroutant ? À n’en pas douter. Serge Kakudji est difficile à cerner. Pour le chanteur lyrique originaire de Kolwezi (Katanga), cette voix est un instrument de ralliement. À la fois paradoxalle et unique.
 
Un artiste total, sur scène comme dans la vie, où il excelle avec art au jeu du chat et de la souris. Avec Coup fatal, son singulier spectacle itinérant, ce chanteur lyrique congolais, formé en Europe, continue de surprendre un public international. Altruiste et appliqué, il se livre absolument, esquive subitement, disparaît, pour réapparaître plus tard sur un plateau ou sur les réseaux sociaux où il s’expose aux regards, photos et confidences à découvert, sans filet. Dents du bonheur, voix parlée assurée et grands gestes, à 27 ans, il oscille entre joie de vivre et affliction, grâce et provocation. Un homme libre, en somme.
Partage
À lire aussi dans MADE IN AFRICA
MADE IN AFRICA 20 questions à Sianna
MADE IN AFRICA Cinéma Les films à voir au mois de juillet
MADE IN AFRICA Cinéma I'm Not a Witch : le camp des sorcières
MADE IN AFRICA Léonora Miano Labyrinthes initiatiques

Suivez-nous