mai 2017
Sénégal

Macky Sall, entre rupture et continuité

Par Julien WAGNER
Partage

Le chef de l'État a engagé de nombreux chantiers, certains imaginés par son prédécesseur. Il s'agit de lancer les bases d'une croissance forte. Un plan ambitieux qui, pour réussir, doit s'accompagner de la création d'emplois.

Le béton se dispute au métal et au bois. Un vent marin puissant siffle et couvre les hommes de terre ocre. Depuis le 4e niveau d’un des trois bâtiments en construction du projet immobilier du groupe africain Teyliom, casque de chantier sur la tête, Ibrahima Diop, chef de projet, 30 ans à peine, contemple les dizaines d’ouvriers sénégalais qui s’affairent sous ses ordres. « On est dans les temps. D’ici six à huit mois, tout sera terminé », explique-t-il. Nous sommes à Diamniadio, à 30 km à l’est de Dakar. « Avant, ici, il n’y avait rien, reprend-il. C’était une zone maraîchère avec quelques villageois. » Au loin, on distingue des bâtiments en construction à l’est, d’autres encore à l’ouest, au nord… L’horizon est en chantier. Les trois bâtiments du projet supervisé par l’Agence de gestion du patrimoine et du bâti de l’état (AGPBE) ont déjà trouvé preneurs, ils abriteront des ministères.
 
« On ne sait pas encore lesquels, concède Ibrahima Diop, mais ils sont conçus pour être adaptés aussi bien aux uns qu’aux autres. » Sept ministères et près de 10 000 fonctionnaires devront bientôt venir travailler ici. « Dakar est macrocéphale », constate Serigne Mbacké Diop, secrétaire général de la Société nationale d’habitation à loyer modéré (SNHLM) qui participe au financement et à la construction de plusieurs projets de logements d’habitation à Diamniadio. « Aujourd’hui, la capitale compte 3,5 millions d’habitants… » D’ici vingt ans, elle pourrait en compter le double. Parmi les projets finis ou en cours, le Centre international de conférences Abdou-Diouf (inauguré en 2014), l’université Amadou-Mahtar-Mbow, un parc industriel, un hôtel cinq étoiles, des logements sociaux…
 
Cette ville nouvelle est devenue le symbole de la présidence Macky Sall. L’une des clés de voûte de « son » plan, le Plan Sénégal Émergent, lancé en 2014...
 
(...) 
 
RETROUVEZ EN KIOSQUE L'INTÉGRALITÉ DE NOTRE DOSSIER "SÉNÉGAL : MACKY SALLL, ENTRE RUPTURE ET CONTINUITÉ" 

 

Partage
À lire aussi dans TEMPS FORTS
TEMPS FORTS Menace terroriste, écologique, démographique... Attention, patrimoine en péril !
TEMPS FORTS CÔTE D'IVOIRE Qui est vraiment Amadou Gon Coulibaly ?
TEMPS FORTS Inna Modja « Au Mali, la tradition n’a pas que du bon »
TEMPS FORTS SI TU VAS À OYO…
CONGO

Suivez-nous