Aller au contenu principal
Djibouti

À l’Océanorium, les trésors marins illumineront la ville

Par Cherif Ouazani - Publié en décembre 2020
Share
Le bâtiment de deux étages sera équipé de capteurs solaires installés dans la toiture. DR

Ce centre de recherche scientifique à l’architecture aussi audacieuse qu’ergonomique sera un outil pédagogique, mais aussi un lieu de convivialité et de bien-être

Le projet de régénération du port historique de Djibouti et de sa transformation en quartier d’affaires recèle un joyau aux formes non conventionnelles. Son design singulier n’est pas sans rappeler le musée de Bilbao ou encore l’opéra de Sydney. Le futur Océanorium et son architecture originale apporteront une touche révolutionnaire à l’urbanisme de la capitale. Devant être réceptionné en 2023, il sera construit sur un terrain de 5 000 m2, comptera deux étages et aura pour vocation la mise en scène des écosystèmes marins de Djibouti à l’aide d’une cinquantaine d’aquariums. La mobilisation de près de 2 millions de litres d’eau de mer permettra d’abriter les différentes espèces de poissons qui peuplent la zone maritime du territoire djiboutien. Le plus grand des bassins, avec ses 25 m de long et sa vision par tunnel traversant, sera consacré à la présentation des espèces du grand large. Toutefois, l’emblématique requin-baleine, incarnation des fonds marins de Djibouti, est trop grand pour être confiné derrière des vitres. Il sera présenté à travers maquettes et outils audiovisuels. À vocation pédagogique et scientifique, l’Océanorium disposera de salles d’accueil pour l’organisation de visites thématiques au profit d’élèves et d’universitaires. Les uns et les autres pourront notamment apprécier des projections de films documentaires dans une salle polyvalente d’une capacité de 110 places. Le bâtiment abritera un Centre de recherches océanographiques proposant des hébergements aux savants de passage qui profiteront de ses installations, de ses laboratoires et de son… bateau de service pour les sorties d’exploration au large du golfe de Tadjourah.

Afin de faire face aux frais d’exploitation, au coût de l’entretien des aquariums et des charges salariales de son personnel, l’Océanorium comprendra quelques activités économiques, à l’instar de ce projet de restaurant gastronomique au rez-de-chaussée, avec terrasse donnant sur le quai de la marina. Au second étage, un sky bar sera situé devant un bassin à débordement donnant une sensation de prolongement de l’océan Indien. Toujours au second étage, des équipements de thalassothérapie raviront les amateurs d’instants bien-être.

En parallèle aux activités pédagogiques qui s’y dérouleront, la salle polyvalente servira également de cadre à l’organisation d’événements divers : conférences scientifiques, rencontres d’hommes d’affaires ou expositions culturelles. Le confort n’excluant pas la contrainte ergonomique, la toiture du bâtiment sera équipée de capteurs solaires qui produiront jusqu’à la moitié des besoins énergétiques du bâtiment. Parfaite cohabitation entre le vert écolo et le bleu océan, couleurs dominantes du drapeau de Djibouti…

Dans la même rubrique

Après la mise en place d’infrastructures portuaires ambitieuses et l’amélioration de la productivité, le président Ismaïl Omar Guelleh poursuit la mise en œuvre de la Vision 2035, avec deux priorités : l’industrie, à Damerjog, et la fintech, dans le port historique.

Publié en décembre 2020

Contentieux avec DP World, sécurité des installations, évolution des marchés, projets… Tour d’horizon du secteur clé de l’économie nationale.

Publié en décembre 2020

La pandémie a eu un impact relativement contrôlé sur le secteur transport, logistique et services. Mais si elle devait s’inscrire dans la durée, la crise sanitaire pourrait menacer les volumes d’activité.

Publié en décembre 2020

ON EN PARLE

Le temps d’un confinement, LA CHANTEUSE TUNISIENNE a réinterprété les classiques de son répertoire et ceux des artistes avec qui elle a grandi.

Publié en janvier 2021

Son mélange de musiques traditionnelles et de trap fait de cette chanteuse aux multiples origines une ARTISTE À SUIVRE.

Publié en janvier 2021

Originaires du nord du Bénin, CES JEUNES FILLES s’approprient le rock avec une énergie aussi épatante que contagieuse.

Publié en janvier 2021

L’originalité de l’écrivain camerounais n’est plus à démontrer. Il fait partie de cette NOUVELLE GÉNÉRATION d’auteurs, qui utilisent l’oralité, le rire et les sons pour partager leur vision du monde.

Publié en janvier 2021

Ce Ghanéen installé en Arizona met sa CRÉATIVITÉ au service de la communauté et du lien urbain.

Publié en janvier 2021

BUSINESS

Le magnat du ciment a pour objectif de faire entrer son groupe au classement des 100 entreprises mondiales qui connaissent la plus forte croissance.

Publié en janvier 2021

En dix ans, plus de 50 milliards de dollars ont été investis dans le secteur, hissant Tanger Med, Port-Saïd et Djibouti parmi les 50 premiers ports mondiaux. Mais avec les effets du Covid-19 et le défi de l’hinterland, l’activité reste sous tension.

Publié en décembre 2020

La page sombre des relations entre les États-Unis de Donald Trump et le continent se tourne. L’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche devrait restaurer des relations économiques plus dynamiques. Même si le concept d’«America First» restera dominant. L’Afrique devra se montrer plus attractive.

Publié en décembre 2020

La pandémie précipite la révolution numérique: enseignes traditionnelles et fintechs multiplient les innovations pour basculer dans une nouvelle ère.

Publié en décembre 2020

Longtemps considérée comme une fatalité et un fléau, celle-ci fait vivre 85,8 % des actifs africains. Pour doper la croissance et la création d’emplois, les autorités et les bailleurs de fonds multiplient les stratégies pour l’intégrer dans l’économie réelle.

Publié en novembre 2020

Depuis 2005, la société de recrutement Aldelia a mis en relation 55000 Africains avec des entreprises. En avril, son fondateur a lancé Areeba Jobs, première plate-forme de matching professionnel sur le continent. Il nous livre ses impressions sur la reprise postpandémique, la future zone de libre-échange continentale et le marché de l’emploi.

Publié en novembre 2020

DOSSIERS ET DECOUVERTES

Réélu, Alassane Ouattara est au centre de l’échiquier. Et au pilotage d’un nouveau mandat crucial pour le pays. Stabilité, émergence, accélération des réformes et transition générationnelle seront au cœur des enjeux.

Publié en janvier 2021

Après s’être imposé comme un hub logistique majeur, le pays s’engage résolument dans la montée en gamme et la diversification de son écosystème.

Publié en décembre 2020

2011-2021… En dix ans, le pays s’est profondément transformé, renouant avec la croissance malgré une menace sécuritaire accrue. Visite sur les bords du grand fleuve au moment où se prépare l’avenir.

Publié en novembre 2020