Aller au contenu principal

Editos

Share
DOM

Dans un contexte mondial tout à fait dépressionnaire, avec son lot d’angoisses pour demain et les multiples interrogations de toute façon sans réponse, un seul mot d’ordre en cette fin d’année : faites la fête ! Et s’il le faut, forcez-vous ! On ne peut plus continuer à enchaîner les fléaux et les récessions à ce point depuis quelques années sans faire un vrai break. Physique, mental.

Publié en décembre 2022
Zyad Limam

En regardant la Coupe du monde au Qatar, la dichotomie des regards apparaît assez nettement. Schématiquement, d’un côté, au Nord, en Occident, des critiques sur la démesure, la climatisation des stades, le traitement des travailleurs, le rigorisme religieux, le non-respect des droits LGBT.

Publié en décembre 2022

Entre août 2020 et septembre 2022, l’Afrique francophone a connu cinq coups d’État, dont deux en moins de huit mois au Burkina Faso.

Publié en novembre 2022
logo
magazines magazines magazines magazines

Nous voilà tous au bord de la mer Rouge, à Charm el-Cheikh, pour la 27e Conférence des parties sur les changements climatiques. 

Publié en novembre 2022

Le saviez-vous ? Dans le monde, 244 millions d’enfants de 6 à 18 ans ne sont pas scolarisés. Et la plus grande partie d’entre eux (98 millions) réside en Afrique subsaharienne. Un bien triste record. La principale raison, c’est le nombre important de zones d’insécurité. Au Burkina Faso, 2,6 millions d’écoliers seront privés de rentrée, notamment dans six régions en proie à des crises sociales, des tensions ou autres trafics. Pas d’école non plus au Nord-Kivu, ravagé par la guerre en République démocratique du Congo. La région séparatiste anglophone du Nord-Ouest au Cameroun a aussi vu de nombreux élèves rester chez eux lors de la rentrée scolaire le 5 septembre dernier… Etc., etc.

Publié en octobre 2022

Au moment où ces lignes sont écrites, le Burkina Faso vit son second coup d’État en huit mois (et le neuvième depuis l’indépendance…). Un officier, le capitaine Ibrahim Traoré, en remplace un autre, le lieutenant-colonel Damiba. Pendant ce temps, l’offensive coordonnée des groupes djihadistes s’amplifie. 40 % du territoire échappe au contrôle des autorités. Et les services de base, comme l’école ou la santé, sont profondément impactés. La situation humanitaire s’aggrave chaque jour un peu plus, avec son lot de réfugiés, de déplacés.

Publié en octobre 2022

Juillet, août. Chacun, d’une manière ou d’une autre, va prendre un peu de repos, faire une pause, les pieds en éventail quelque part. Sur sa terrasse ou dans son jardin, à l’étranger, au village. Justement, au village… L’occasion de fréquenter un peu les anciens, de se remémorer leurs habitudes alimentaires, par exemple. Et pourquoi pas, de rêver un peu.

Publié en août 2022

Voilà, les jeux sont (provisoirement) faits. Kaïs Saïed a fait adopter sa nouvelle constitution. La participation aura été faible, le débat largement tronqué. Mais il aura eu gain de cause. La Tunisie entre dans un nouveau régime, marqué par un pouvoir présidentiel fort, des contre-pouvoirs limités.

Publié en août 2022

Le 24 juin, un véritable séisme pour des millions de femmes s’est produit aux États-Unis : l’arrêt Roe vs Wade, qui autorisait l’avortement depuis 1973, a été révoqué. Dorénavant, chaque État pourra choisir de l’interdire ou non. Sept États ont décidé dans les jours qui ont suivi de priver les femmes de ce droit. Et une vingtaine d’autres devraient suivre. Pour des millions d’Américaines, c’est un retentissant retour en arrière. Depuis, des manifestations et des inquiétudes grandissantes en Europe et en Occident s’enchaînent ou montent.

Publié en juillet 2022

L’Europe donc. 27 États membres (on a perdu récemment le 28e, le Royaume-Uni, décidé à s’auto-isoler dans un Brexit assez suicidaire…). 450 millions d’habitants libres de s’installer sur tout le territoire de l’Union.

 

Publié en juillet 2022

Le 16 juin sera célébrée la journée internationale de l’enfant africain, instaurée depuis 1991. Triste commémoration annuelle des jeunes tués lors du soulèvement estudiantin de 1976 à Soweto, en Afrique du Sud. À cette occasion, de nombreux bilans et études sont publiés, rappelant la situation précaire de l’enfance face notamment à l’éducation, première étape de la formation pour un accès à un travail et une intégration optimale dans le monde de demain.

Publié en juin 2022