mai 2017
CÔTE D'IVOIRE

Qui est vraiment Amadou Gon Coulibaly ?

Par Zyad LIMAM
Partage
C’est sans conteste le fidèle parmi les fidèles, le lieutenant d’Alassane Dramane Ouattara. Amadou Gon Coulibaly est depuis quatre mois le Premier ministre de la Côte d’Ivoire. Une montée « au front » à un moment socialement difficile. Et alors que tout le « pays politique » se préoccupe de l’échéance de 2020.
 
C'est celui qui peut se prévaloir réellement de son amitié. Qui peut s’exprimer en son nom. Le numéro  2. Le Richelieu ou le Mazarin d’une longue aventure politique. Amadou Gon, c’est l’homme d’Alassane Dramane Ouattara. Sans états d’âme et avec une sacrée conviction. Comme le dit le président lui-même, entre eux, il n’y a pas l’épaisseur « d’une feuille de cigarette ». Amadou Gon Coulibaly, enfant d’une grande famille de Korhogo, a été de tous les combats, dès 1990, puis avec la création du RDR, et lors de la longue route vers le palais du Plateau. Il fut naturellement la tour de contrôle du premier mandat, tout-puissant secrétaire général de la présidence, ministre d’État. Une situation dans l’ombre, d’influence et d’impulsion.
 
Il a été nommé, le 10  janvier 2017, Premier ministre. Un poste exposé, politique, sur la ligne des fronts. Sa préoccupation essentielle : réussir, pour que le président réussisse. Bien entendu, rien n’est simple. Les dossiers chauds s’accumulent sur son bureau, et les oppositions s’aiguisent. La rumeur des salons abidjanais, avant tout préoccupés par l’agenda 2020, voit évidemment en ce « baron » de 58 ans le successeur « désigné » du président Ouattara… AGC lui, reste prudent, réservé, politique, cherche avant tout à remplir sa mission. Et nous, journalistes, cherchons à mieux le connaître !
 
Tentative de portrait donc (facilité par un entretien à Paris sur le chemin de Washington) d’un personnage multiple, militant, serviteur de l’État, d’un homme dont le parcours épouse les chemins et les ruptures de l’histoire ivoirienne. Qui croit au destin et aux circonstances. Et dont le cœur à certainement quelque chose à raconter...
 
(...) 
 
RETROUVEZ EN KIOSQUE L'INTÉGRALITÉ DE NOTRE ENQUÊTE EXCLUSIVE "AGC : ICI ET MAINTENANT" 

 

Partage
À lire aussi dans TEMPS FORTS
TEMPS FORTS Menace terroriste, écologique, démographique... Attention, patrimoine en péril !
TEMPS FORTS Sénégal Macky Sall, entre rupture et continuité
TEMPS FORTS Inna Modja « Au Mali, la tradition n’a pas que du bon »
TEMPS FORTS SI TU VAS À OYO…
CONGO

Suivez-nous