Aller au contenu principal

AM TV

Share
DR

 

Mêlant le funk et les rythmes de son pays, la bassiste et chanteuse ivoirienne a imposé sa virtuosité et sa signature unique. Dans son nouvel album Aliso, « l’afro-groove queen » rend hommage à ses figures tutélaires : son maître de musique Marcellin Yacé, Fela Kuti, Manu Dibango. Lors de son concert à Paris au Studio de l’Ermitage, elle nous a raconté cet hommage, son parcours de musicienne, son approche percussive de la basse, en tant qu’instrument lead.

Publié en décembre 2021
DR

 

Ses textes percutants, engagés, sa verve affûtée, pulsent au rythme de son rap métis, nourri d’influences pop, congolaises, new yorkaises, caribéennes. Le chanteur et écrivain franco-rwandais, Prix Goncourt des lycéens pour son premier roman Petit pays en 2016, signe un nouvel album Lundi Méchant. Lors de la Fiesta des Suds à Marseille, il s’est confié sur sa collaboration avec Christiane Taubira, son choix de vivre au Rwanda, son regard sur les récits médiatiques, son approche de la musique - art qui concilie ses identités plurielles.

Publié en novembre 2021
WISE
DR

Le grand pianiste et chanteur congolais au parcours éclectique publie un disque live On rentre KO, on sort OK, enregistré au JazzKiff de Kinshasa en 2019 : un hommage à la légende de la rumba congolaise Franco Luambo Makiadi, fondateur de l'orchestre du Tout-Puissant OK Jazz, disparu en 1989. Avec son groupe, Ray Lema l’a notamment présenté lors du Festival Rio Loco Afrika 21 de Toulouse en juin dernier. Ce grand amoureux des musiques, du gnawa aux voix bulgares, nous a expliqué l’apport majeur de Franco, ce « sorcier de la guitare », à la musique congolaise moderne. Il nous a également fait part de sa passion pour le piano et pour les musiques classiques européennes, son regard sur l’impact du soft power américain dans l’industrie musicale, et son témoignage sur l’héritage des musiques africaines en France, où il vit depuis des années.

Publié en juillet 2021
DR

Le musicien malien Bassekou Kouyaté est le maître du n’goni, un luth ancestral d’Afrique de l’ouest, associé à la caste des djelis - ou griots, ces maîtres de la parole. Héritier de cette tradition transmise de père en fils, il a propulsé cet instrument sur la scène mondiale, et a fait évoluer son esthétique, le dotant notamment de sonorités électriques. Au festival Rio Loco Afrika 21 de Toulouse, Bassekou nous a présenté son nouvel album Miri, son approche artistique, son rôle de griot moderne, ses espoirs pour son pays.

Publié en juillet 2021

Le chanteur et musicien camerounais Blick Bassy a dédié son nouvel album 1958 à Ruben Um Nyobè, héros de la lutte anti-coloniale de son pays, exécuté par l’armée française en 1958. Lors du festival Rio Loco Afrika 21, il nous a confié pourquoi il a tenu à réhabiliter ce résistant et défenseur des droits humains. Le songwriter à la voix de velours nous a aussi fait part de ses espoirs pour les jeunesses du continent, l’importance de valoriser les langues du Cameroun, et de changer le regard de l’Occident envers l’Afrique. 

Publié en juillet 2021

Un outil numérique qui pourrait sauver des vies - c’est du moins ainsi qu’on nous le présente. L'application StopCovid, destinée à équiper le maximum de téléphones portables et ce afin de déterminer qui a croisé la route d’un patient atteint du coronavirus. Tracer les fameux |cas contacts|, seul moyen d’enrayer la chaîne de transmission et ainsi éviter la deuxième vague tant redoutée. Et si StopCovid était la boîte de Pandore qu’on ouvrait sur un monde à la Orwell ?

Publié en juin 2020

C’est d’habitude la période qui donne le coup d’envoi dans le monde à la saison du tourisme. Celui où l’aérien et l’hôtellerie croulent sous les réservations, où les restaurants commencent à déployer leurs terrasses… Mais cette année, il n’en est rien. Alors qu’une moitié de la planète vit toujours confinée, ou commence à sortir prudemment du confinement, tous les indicateurs du tourisme sont au rouge. Le secteur traverse la pire crise de son histoire, à l’image des compagnies aériennes, plombées par leurs avions cloués au sol ou à moitié remplis.

Publié en juin 2020

Qui aurait pensé que l’humanité pouvait être à la merci d’une pandémie ?... Parmi les fléaux imminents que l’on nous prédisait, le terrorisme et le retournement du cycle économique apparaissent en bonne place. Beaucoup moins une maladie, comme c’est le cas aujourd’hui, qui frapperait simultanément la quasi-totalité des Etats de la planète, mettrait les économies à l’arrêt et contraindrait la moitié de la population mondiale à se confiner…

Publié en juin 2020

Alors qu'un début de déconfinement commence à s'esquisser dans plusieurs pays d’Europe, la pandémie de Covid-19 continue de faire rage et de tuer massivement dans le monde, notamment aux États-Unis, qui enregistrent le plus lourd bilan avec plus de 30 000 morts. Sur le continent africain, plusieurs pays sont d’ores et déjà touchés par le coronavirus, qui poursuit chaque jour sa progression. L’Afrique est-elle prête à y faire face ? Débat avec nos invités, autour de Raphaël Kahane.

Publié en juin 2020

La chanteuse a plusieurs casquettes : actrice, mannequin, elle est également activiste féministe et écologiste. Dans un documentaire sur l’avancée de l’ambitieuse Grande muraille verte, elle fait découvrir le Sahel dans toute sa complexité et révèle l’étendue de son engagement… À l’arrière de la voiture qui la conduit au siège de l’ONU à New York, Inna Modja écoute avec attention Monique Barbut, secrétaire exécutive de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) : « Aujourd’hui, la Grande muraille verte, c’est plus un sujet de fonctionnaires internationaux qu’un mouvement populaire. Notre espoir, c’est que vous, et des gens comme vous, embrassiez cette idée. »

Publié en avril 2020