Erratum

Publié en
Share

Une regrettable erreur a été publiée dans notre dossier « La vie après le pouvoir », consacré aux 101 anciens chefs d'Etat ayant dirigé leur pays (AM n° 374).  François Bozizé, ex-président centrafricain, ne réside évidemment pas au Cameroun. Il s'est effectivement réfugié temporairement à Yaoundé en mars 2013, mais il n'y aura pas séjourné longtemps. Il quitte la capitale  début juin pour Kampala (Ouganda) où il est, depuis, confiné dans une villa sans pouvoir se deplacer depuis près de quatre ans. L'ex-général est sorti de son silence en mars, pour dénoncer un « acharnement » contre sa famille. Son fils, Jean-Francis, est assigné à résidence à Bangui, où il est revenu il y a un an. Et sa compagne, Madeleine Bafatoro, est poursuivie en France par l'administration fiscale. Donc acte, et avec nos excuses les plus sincères à tous nos lecteurs, en particulier camerounais et centrafricains.