Aller au contenu principal
Télécoms

Gandoul et la connectivité
Orange en Afrique

Par Emmanuelle Pontié - Publié en juin 2022
Share

 

Ci-dessus, de gauche à droite (en costume) : Jérôme Barré, CEO d’Orange Wholesale & International Networks ; Jean-Luc Vuillemin, directeur des réseaux et des services internationaux d’Orange ; Sékou Dramé, DG de Sonatel ; et Yankhoba Diatara, ministre de l’Économie numérique et des Télécommunications.  DR
Ci-dessus, de gauche à droite (en costume) : Jérôme Barré, CEO d’Orange Wholesale & International Networks ; Jean-Luc Vuillemin, directeur des réseaux et des services internationaux d’Orange ; Sékou Dramé, DG de Sonatel ; et Yankhoba Diatara, ministre de l’Économie numérique et des Télécommunications.  DR

Il y a cinquante ans, les communications par satellite sur le continent passaient par le Sénégal. C’est naturellement que ce pays accueille le portail d’accès vers une constellation satellitaire d’envergure, une avancée historique.

Christel Heydemann dirige le groupe Orange depuis le 4 avril. NICOLAS GOUHIER
Christel Heydemann dirige le groupe Orange depuis le 4 avril. NICOLAS GOUHIER

Ce 17 mai, journée internationale des télécommunications, la petite localité de Gandoul, située à 50 kilomètres à l’est de Dakar, est à la fête. Elle procède à une double cérémonie. Tout d’abord, la commémoration du cinquantenaire du site historique de la première station terrienne des télécommunications par satellite implantée en Afrique, inaugurée le 5 avril 1972 par le président Léopold Sédar Senghor, et qui a rendu possibles les premières communications par satellite au Sénégal et en Afrique. Un mémorial sera érigé autour du périmètre de l’ancienne grande antenne de 50 mètres de haut, qui pèse 350 tonnes. Le village de Gandoul bénéficiera aussi du Projet village de la...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

L’offre du continent, en pleine croissance, rencontre au moment opportun la demande européenne, justement à la recherche de sources d’approvisionnement alternatives à la Russie, mise en quarantaine. Reste à mettre les infrastructures au diapason.

Publié en juin 2022

En tant que directeur général de l’alliance Smart Africa, une institution réunissant des acteurs privés et publics de l’économie africaine, Lacina Koné passe la plupart de son temps sur la route. Avant Barcelone, où il a assisté fin février au Mobile World Congress, le plus grand rassemblement au monde pour l’industrie du mobile, il s’est rendu en Estonie, pays leader en matière d’administration électronique et de numérisation. Ces déplacements lui permettent d’appréhender de nouvelles solutions digitales pour le continent et de tirer profit du partage de connaissance : « En Estonie, je ne voulais pas seulement comprendre comment les Estoniens faisaient ce qu’ils faisaient, mais ce qu’ils faisaient différemment. »

Publié en juin 2022

“S’envoler en toute élégance”. Fidèle à son nouveau slogan, Air France dévoile ses futures classes business et La Première. La compagnie mise sur l’excellence à la française.

Publié en juin 2022