Aller au contenu principal
Découverte / Côte d’Ivoire

Le haut débit
pour rassembler

Par Zyad Limam Francine Yao - Publié en août 2022
Share
La future autoroute de l’information devrait réduire la fracture numérique entre zones rurales et urbaines..NABIL ZORKOT
La future autoroute de l’information devrait réduire la fracture numérique entre zones rurales et urbaines..NABIL ZORKOT

L’accès à un Internet de qualité est essentiel pour accélérer le développement économique, aux quatre points cardinaux du territoire.

La fracture numérique entre les zones urbaines et zones rurales en matière d’accès aux ressources technologiques reste une question cruciale dans une Côte d’Ivoire qui aspire à un développement économique et social plus inclusif. Depuis 2011, le pays a connu un important bond qualitatif et quantitatif dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), avec notamment l’adoption de la 4G par les opérateurs et un nombre toujours croissant d’abonnés et d’utilisateurs des services liés à Internet. Mais beaucoup reste à faire, notamment en matière de couverture. Certaines zones sont connectées, mais vivent malheureusement les aléas d’un réseau de qualité insuffisante. D’autres sont en attente de raccordement. La priorité est donc de doter le pays d’un réseau haut débit performant, pour un accès plus facile et moins onéreux à Internet. La Côte d’Ivoire, dès 2013, a lancé un projet visant à déployer un réseau très haut débit en fibre optique. Le pays a notamment souhaité construire une autoroute de l’information, ou « backbone », de 7 000 km, réalisée en trois phases. La phase III est en cours d’achèvement. Le réseau national haut débit (RNHD) devra permettre de réduire de manière considérable la fracture numérique entre zones rurales et urbaines. De connecter les administrations du pays. Et de servir de plate-forme pour les principaux fournisseurs de services de téléphonie et data. Selon l’Agence nationale du service universel des télécommunications-TIC (ANSUT), chargée du projet, le RNHD permettra également de vulgariser l’accès aux réseaux à long terme et de créer de nouveaux emplois.

Dans la même rubrique

Depuis l’indépendance, on construit et on élève avec enthousiasme. La stratégie actuelle vise à répondre aux besoins en infrastructures, tout en dopant la compétitivité et la modernisation de l’économie.

Publié en août 2022

La sixième tour de la cité administrative du Plateau s’élèvera à plus de 400 mètres. Et symbolisera l’émergence ivoirienne.

Publié en août 2022

Une traversée du nord au sud, 37,9 kilomètres de voie, et plus de 500 000 passagers par jour.

Publié en août 2022