Aller au contenu principal
Techno

Le miracle de l’impression 3D

Par Jean-Michel Meyer - Publié en octobre 2021
Share

Cette technologie clé de la quatrième révolution industrielle a tout pour devenir un outil majeur du développement sur le continent.

​​​​​​​«Imprime-moi une école », disait l’élève. L’impression 3D l’a fait, fin juin, au Malawi, en un temps record. Moins de 24 heures après le début du processus, les élèves avaient déjà investi leur nouvel établissement scolaire de 56 m² ! Une première mondiale. Ce procédé clé de la quatrième révolution industrielle, apparu dans les années 1980, consiste à créer des objets en trois dimensions en empilant des couches successives de matières à partir d’un modèle numérique. Au fil du temps, les plastiques n’ont plus été les seuls matériaux utilisés, et la technique permet de fabriquer des pièces de plus en plus complexes et imposantes, comme une école ou un pont !

En 18 heures, une école a été « imprimée » en 3D au Malawi, en juillet dernier. DR
En 18 heures, une école a été « imprimée » en 3D au Malawi, en juillet dernier. DR

Le robot du fabricant danois Cobod, utilisé au Malawi, peut imprimer des structures en béton de 10 mètres de long et de 3 mètres de hauteur. Les murs de l’école ont ainsi été « imprimés » en 18 heures, tout en réduisant l’empreinte environnementale du bâtiment de 50 %...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

La croissance économique revenue, les GAFAM américains renouent avec une stratégie offensive en Afrique. Google ouvre le bal avec un investissement de 1 milliard de dollars sur cinq ans.

Publié en novembre 2021

La pandémie a lourdement pénalisé la distribution de films en salles. Mais le Covid-19 a aussi accéléré la révolution digitale d’une industrie qui retrouve un nouveau souffle.

Publié en novembre 2021

Les caisses vides après la chute du cours du pétrole et surendetté, l’État cherche des appuis pour se renflouer et relancer son économie.

Publié en novembre 2021