Aller au contenu principal
interview

Roger Adom
«Nous avons fait un bond en matière de digitalisation »

Par Emmanuelle Pontié - Publié en septembre 2021
Share

Le ministre de l'Économie numérique veut poursuivre la transformation de la Côte d'Ivoire en pôle technologique.

AM : Vous avez été nommé le 13 mai à la tête d’un ministère que l’on pourrait qualifier de «tourné vers l’avenir». Quel état des lieux avez-vous pu faire sur les chantiers du numérique en Côte d’Ivoire?

Roger Adom : La Côte d’Ivoire est le leader de la sous-région dans le domaine du numérique et des nouvelles technologies. Nous avons déjà plus de 25000 km de fibre optique. Le taux de couverture de la téléphonie mobile dépasse 90 %. Il y a plus de 40 millions de téléphones mobiles en circulation pour un pays qui compte 26 millions d’habitants. Le pays a fait un bond qualitatif en matière de digitalisation et de numérisation, grâce à des réformes législatives et réglementaires, en adéquation avec les enjeux d’une économie numérique performante, flexible et sécurisée.

Roger Adom. NABIL ZORKOT
Roger Adom. NABIL ZORKOT

Ces réformes ont également favorisé le développement d’infrastructures numériques qui soutiennent la politique de développement du secteur numérique en Côte d’Ivoire, en par- faite synergie avec le secteur privé, les partenaires techniques et financiers, la société civile ainsi que la communauté régionale et sous-régionale. Nous disposons à ce...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article
AM TV : Toutes nos vidéos

Dans la même rubrique

La capitale économique s'impose comme un carrefour artistique rare, riche, dense, porté par les initiatives privées, où résonnent des voies d’expression remarquablement variées. Un melting-pot vivace qui incite les pouvoirs publics à s’engager plus concrètement dans ce secteur

Publié en septembre 2021

Des stylistes audacieux, de toutes les générations, réinventent leur métier en brassant les influences et en modernisant les techniques traditionnelles. Rencontres en textes et en images.

Publié en septembre 2021

L'entrepreneur et propriétaire du concept store Dozo est à l’origine de La Sunday. Ce mouvement culturel l’a rendu célèbre dans les milieux branchés du continent et au-delà, via la diaspora.

Publié en septembre 2021