Aller au contenu principal
AGENDA

Un patrimoine vivant

Par François.BAMBOU - Publié en février 2016
Share

Outre les musées retraçant l’histoire des civilisations, chaque année et dans toutes les régions, se tiennent de nombreux festivals et cérémonies.

à visiter
MUSÉE NATIONAL DU CAMEROUN
Après cinq années de rénovation, il a rouvert en 2015. Sur 5 000 m2, fresques, photographies, artefacts et reliques sont exposés, retraçant l’histoire et le savoir-faire artistique des 200 ethnies du pays.
Ancien palais présidentiel, quartier du Lac, Yaoundé

MUSÉE DE FOUMBAN
C’est l’un des plus anciens du pays, qui rassemble 12 000 pièces (ustensiles anciens, tuniques royales et surtout sculptures).
Palais des rois Bamouns, Foumban

MUSÉE ROYAL DE BAHAM
Il abrite une riche collection d’objets du patrimoine historique, religieux et culturel. C’est aussi l’un des principaux centres de production du ndop, un tissu tissé à la main dont se drapent les notables bamilékés lors des grandes cérémonies.
Centre-ville de Baham

MUSÉE DE LA CHEFFERIE DE BAFUT
Il retrace l’histoire du royaume avec des masques traditionnels, des statuettes, des costumes. On y découvre des photographies de l’époque coloniale allemande et des grands faits de la communauté.
Palais de Bafut, route de Wum (Mezam)

MUSÉE DE BANDJOUN
Il présente des trônes royaux décorés de perles multicolores, mais aussi des pièces de bois sculpté, des masques, des pipes anciennes, et des articles de forge, l’une des spécialités de ce peuple depuis le XVIIe siècle.
Palais de Bandjoun (Koung-Khi)

À voir
FUNÉRAILLES
Des années après leur disparition, les défunts sont célébrés à travers de grandes cérémonies traditionnelles et rituelles où s’exposent les objets cultuels les plus précieux. À voir dans toute la région de l’Ouest. Les week-ends de janvier à mai.

FESTIVAL NGUON
La 546e édition du Festival Nguon a lieu en décembre à Foumban. Cet événement du peuple bamoun se tient tous les deux ans, et son rayonnement international en fait l’un des moments phares de l’agenda culturel du pays. Prochaine édition : décembre 2016.

NEKANG PE MUGOUM
À l’origine, il s’agit d’une cérémonie initiatique destinée à faire entrer les jeunes dans la vie d’adulte. L’aspect spectaculaire des rituels, ouverts au public, en a fait un festival biennal qui dure une semaine et s’accompagne désormais d’autres manifestations culturelles spécifiques à la région de l’Ouest. Prochaine édition : 2017.

MBOG LIAA
En pays bassa, dans la région du Centre et du Littoral, les populations bassa, mpoo et bati célèbrent l’unité de leur peuple, ses valeurs traditionnelles, culturelles et coutumières, autour des notables de la communauté. Le 20e Mbog Liaa s’est tenu en juin dernier. Prochaine édition : 2017.

Dans la même rubrique

Près de soixante ans après l’avènement de la République, et malgré la modernisation de la société, les notabilités conservent une grande influence. Et servent de relais à l’administration.

Publié en février 2016

Ces monarques sortent souvent des meilleures écoles et occupent parfois des postes importants au sein des pouvoirs publics ou des grandes entreprises.

Publié en février 2016

Le pays bamiléké, qui couvre une centaine de microroyaumes, est dirigé par le fô. Un homme aux pouvoirs étendus.

Publié en février 2016