Aller au contenu principal
Portrait

Mohamed Bazoum
Le camarade dauphin

Par Cherif Ouazani - Publié en novembre 2020
Share
ISSOUF SANOGO/AFP
ISSOUF SANOGO/AFP

Avec trente ans de carrière politique derrière lui et son réseau de fidèles, le candidat adoubé par le président Issoufou a toutes ses chances.

Mohamed Bazoum, 60 ans, a succédé à Issoufou Mahamadou à la tête du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS) quand ce dernier a été élu président de la République, en mars 2011. Deux mandats présidentiels plus tard, il ambitionne de lui succéder à la tête de l’État. Les deux hommes se côtoient depuis plus de trente ans, puisque leur combat politique les a amenés, en 1990, à fonder le PNDS avec d’autres camarades, dans le sillage de la Conférence nationale qui a restauré la démocratie après une longue nuit de dictature militaire. Ce compagnonnage a créé des liens de camaraderie très forts entre les deux hommes. Issoufou Mahamadou avait de l’ascendant sur le camarade Bazoum, son benjamin de huit ans, mais aussi de l’admiration pour sa détermination politique, la cohérence de ses propos, sa rhétorique, la rigueur de ses analyses, et surtout sa loyauté. C’est pourquoi il en a fait un homme clé dans son dispositif en arrivant au pouvoir: ministre d’État aux Affaires étrangères, puis à la Présidence, et enfin à l’Intérieur et à la Sécurité publique. Il lui a en outre apporté son soutien quand il a affiché son ambition de devenir dauphin.

Arabe de la tribu des Ouled Slimane, Mohamed Bazoum est né le 1er janvier 1960 à Bilabrine, dans la région de Diffa. Sa famille s’installe ensuite à Tesker, dans la région de Zinder, où il passe son enfance et sa scolarité primaire. Après un bac obtenu à Zinder, en 1979, il obtient une bourse pour l’Université Cheikh Anta Diop, à Dakar, et y décroche une maîtrise en philosophie politique et morale. De retour au pays, il enseigne la philosophie. Comme pour de nombreux militants de gauche, il entre en politique par le syndicalisme. Son engagement auprès du Syndicat national des enseignants nigériens (SNEN) lui vaut d’être intégré dans le staff de la puissante Union des syndicats des travailleurs nigériens (USTN). Puis vient le temps des Conférences nationales et de leurs espaces de débat. Son talent d’orateur en fait rapidement une étoile montante de la vie politique. Il se frotte avec succès au suffrage universel et devient député au cours de quatre législatures.

Militant de l’État de droit, farouche adversaire de l’intrusion des militaires dans la vie politique, opposant aux tripatouillages de Constitution, pourfendeur des corrompus de la République, Bazoum est sans doute l’homme politique qui connaît le mieux l’État, le peuple et le territoire. Ses passages à la tête des ministères régaliens en font un expert des rouages de l’administration, un parfait connaisseur de la moindre parcelle du pays pour l’avoir sillonné du nord au sud et d’est en ouest. Ses trente ans de carrière politique lui ont permis d’avoir un réseau de fidèles aux quatre coins du Niger. Autant d’atouts qui vont l’aider à vaincre son talon d’Achille: l’appartenance à une minorité ethnique, sérieux handicap en matière électorale. Mais l’argument est balayé d’un revers de bras. Bazoum est confiant: «Le suffrage universel fera de moi le successeur de mon camarade Issoufou Mahamadou.» 

Dans la même rubrique

2011-2021… En dix ans, le pays s’est profondément transformé, renouant avec la croissance malgré une menace sécuritaire accrue. Visite sur les bords du grand fleuve au moment où se prépare l’avenir.

Publié en novembre 2020

2011-2021… En dix ans, le pays s’est profondément transformé, renouant avec la croissance malgré une menace sécuritaire accrue. Visite sur les bords du grand fleuve au moment où se prépare l’avenir.

Publié en novembre 2020

Son second et dernier mandat s’achèvera début 2021. Agriculture, énergie, infrastructures, le bilan du chef d’État est éloquent. Et permet de poser les bases d’un développement durable.

Publié en novembre 2020

ON EN PARLE

Le temps d’un confinement, LA CHANTEUSE TUNISIENNE a réinterprété les classiques de son répertoire et ceux des artistes avec qui elle a grandi.

Publié en janvier 2021

Son mélange de musiques traditionnelles et de trap fait de cette chanteuse aux multiples origines une ARTISTE À SUIVRE.

Publié en janvier 2021

Originaires du nord du Bénin, CES JEUNES FILLES s’approprient le rock avec une énergie aussi épatante que contagieuse.

Publié en janvier 2021

L’originalité de l’écrivain camerounais n’est plus à démontrer. Il fait partie de cette NOUVELLE GÉNÉRATION d’auteurs, qui utilisent l’oralité, le rire et les sons pour partager leur vision du monde.

Publié en janvier 2021

Ce Ghanéen installé en Arizona met sa CRÉATIVITÉ au service de la communauté et du lien urbain.

Publié en janvier 2021

BUSINESS

Le magnat du ciment a pour objectif de faire entrer son groupe au classement des 100 entreprises mondiales qui connaissent la plus forte croissance.

Publié en janvier 2021

En dix ans, plus de 50 milliards de dollars ont été investis dans le secteur, hissant Tanger Med, Port-Saïd et Djibouti parmi les 50 premiers ports mondiaux. Mais avec les effets du Covid-19 et le défi de l’hinterland, l’activité reste sous tension.

Publié en décembre 2020

La page sombre des relations entre les États-Unis de Donald Trump et le continent se tourne. L’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche devrait restaurer des relations économiques plus dynamiques. Même si le concept d’«America First» restera dominant. L’Afrique devra se montrer plus attractive.

Publié en décembre 2020

La pandémie précipite la révolution numérique: enseignes traditionnelles et fintechs multiplient les innovations pour basculer dans une nouvelle ère.

Publié en décembre 2020

Longtemps considérée comme une fatalité et un fléau, celle-ci fait vivre 85,8 % des actifs africains. Pour doper la croissance et la création d’emplois, les autorités et les bailleurs de fonds multiplient les stratégies pour l’intégrer dans l’économie réelle.

Publié en novembre 2020

Depuis 2005, la société de recrutement Aldelia a mis en relation 55000 Africains avec des entreprises. En avril, son fondateur a lancé Areeba Jobs, première plate-forme de matching professionnel sur le continent. Il nous livre ses impressions sur la reprise postpandémique, la future zone de libre-échange continentale et le marché de l’emploi.

Publié en novembre 2020

DOSSIERS ET DECOUVERTES

Réélu, Alassane Ouattara est au centre de l’échiquier. Et au pilotage d’un nouveau mandat crucial pour le pays. Stabilité, émergence, accélération des réformes et transition générationnelle seront au cœur des enjeux.

Publié en janvier 2021

Après s’être imposé comme un hub logistique majeur, le pays s’engage résolument dans la montée en gamme et la diversification de son écosystème.

Publié en décembre 2020

2011-2021… En dix ans, le pays s’est profondément transformé, renouant avec la croissance malgré une menace sécuritaire accrue. Visite sur les bords du grand fleuve au moment où se prépare l’avenir.

Publié en novembre 2020