Aller au contenu principal
Interview

Poundo
« Quand je marche, je danse ! »

Par Sophie Rosemont - Publié en janvier 2021
Share
img
HCAKKACH (2)

Son mélange de musiques traditionnelles et de trap fait de cette chanteuse aux multiples origines une ARTISTE À SUIVRE.

AM : En quoi vos origines africaines sont-elles importantes dans votre musique ?

Poundo : Mes origines définissent mon identité. Je suis aussi française que sénégalaise et bissau-guinéenne. Petite, je n’avais pas le droit de parler français à la maison. Mes parents tenaient à ce que leurs enfants soient en phase avec leur double culture… C’est important pour moi de créer en utilisant ses différentes racines, car c’est tout simplement qui je suis. Que ce soit à travers la musique, la danse, la direction artistique, ces informations ressortent naturellement !

Quelle a été votre éducation musicale ?

Mes parents écoutaient de la musique bissauguinéenne, celle d’Américo Gomes par exemple, mais aussi de la congolaise (Pepe Kalle, Pierre Belkos, Koffi Olomidé…) ou de la sénégalaise (Youssou N’Dour, Ismaël Lo, Thione Seck, Baaba Maal…). Ils aimaient aussi des artistes soul et funk, comme James Brown et Tina Turner. J’ai fait du solfège et du piano au conservatoire de Boulogne-Billancourt, en banlieue parisienne. J’ai suivi une formation pluridisciplinaire : danse, chant, théâtre. Et plus tard, je me suis essayée à la batterie, la basse et la guitare… Par manque de temps, je n’ai jamais poussé plus loin la pratique de ces instruments. Mais je viens de reprendre le piano !

En revanche, la danse est votre premier amour… En quoi nourrit-elle votre quotidien ?

Plus que me nourrir, elle fait partie de mon identité. Je me souviens que toute petite, j’ai enfermé ma mère sur le balcon en fermant la baie vitrée. La pauvre hurlait pour que je la réouvre ! Et moi, je dansais devant elle… Au quotidien, cette pratique a influencé ma manière de bouger dans l’espace, de vivre. Quand je marche, je danse !

La première chanson qui vous a émue ?
Sans hésitation, « Olé » de John Coltrane. Dès que je l’ai entendue, ça m’a fait quelque chose ! Ce morceau évoque en moi des souvenirs d’enfance, une nostalgie, une envie de danser, de bouger, de vivre.

img
POUNDO, We Are More, Periscope

Comment définir votre musique, laquelle, dans We Are More, se nourrit du passé pour regarder vers l’avenir ?

J’aime l’appeler « West A Trap ». J’ajoute à la trap des instruments ouest-africains de ma culture, tels que le tama, le balafon ou la guitare mandingue. Cela n’a rien de nouveau : les grands musiciens africains des années 1960 et 1970, comme le Bembeya Jazz de Guinée, le Super Étoile de Dakar ou le Super Rail Band de Bamako, intégraient les instruments occidentaux aux rythmiques et instruments traditionnels. Les valeurs et le savoir transmis par mes parents définissent ma façon d’envisager mon avenir. We Are More va donc dans ce sens : savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va.

Vous avez été rédactrice en chef mode pour des magazines à New York. En quoi la mode est-elle une forme d’art ?

C’est l’expression d’une identité, au même titre qu’une chanson, un solo de danse ou un film. Avant même que vous parliez, la personne que vous rencontrez va se faire une idée de qui vous êtes à travers votre allure. On a toujours quelque chose à dire avec ses vêtements ! C’est donc important pour moi de collaborer avec des créateurs et créatrices que j’aime et respecte. 

Dans la même rubrique

Le temps d’un confinement, LA CHANTEUSE TUNISIENNE a réinterprété les classiques de son répertoire et ceux des artistes avec qui elle a grandi.

Publié en janvier 2021

Originaires du nord du Bénin, CES JEUNES FILLES s’approprient le rock avec une énergie aussi épatante que contagieuse.

Publié en janvier 2021

L’originalité de l’écrivain camerounais n’est plus à démontrer. Il fait partie de cette NOUVELLE GÉNÉRATION d’auteurs, qui utilisent l’oralité, le rire et les sons pour partager leur vision du monde.

Publié en janvier 2021

ON EN PARLE

Le temps d’un confinement, LA CHANTEUSE TUNISIENNE a réinterprété les classiques de son répertoire et ceux des artistes avec qui elle a grandi.

Publié en janvier 2021

Son mélange de musiques traditionnelles et de trap fait de cette chanteuse aux multiples origines une ARTISTE À SUIVRE.

Publié en janvier 2021

Originaires du nord du Bénin, CES JEUNES FILLES s’approprient le rock avec une énergie aussi épatante que contagieuse.

Publié en janvier 2021

L’originalité de l’écrivain camerounais n’est plus à démontrer. Il fait partie de cette NOUVELLE GÉNÉRATION d’auteurs, qui utilisent l’oralité, le rire et les sons pour partager leur vision du monde.

Publié en janvier 2021

Ce Ghanéen installé en Arizona met sa CRÉATIVITÉ au service de la communauté et du lien urbain.

Publié en janvier 2021

BUSINESS

Le magnat du ciment a pour objectif de faire entrer son groupe au classement des 100 entreprises mondiales qui connaissent la plus forte croissance.

Publié en janvier 2021

En dix ans, plus de 50 milliards de dollars ont été investis dans le secteur, hissant Tanger Med, Port-Saïd et Djibouti parmi les 50 premiers ports mondiaux. Mais avec les effets du Covid-19 et le défi de l’hinterland, l’activité reste sous tension.

Publié en décembre 2020

La page sombre des relations entre les États-Unis de Donald Trump et le continent se tourne. L’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche devrait restaurer des relations économiques plus dynamiques. Même si le concept d’«America First» restera dominant. L’Afrique devra se montrer plus attractive.

Publié en décembre 2020

La pandémie précipite la révolution numérique: enseignes traditionnelles et fintechs multiplient les innovations pour basculer dans une nouvelle ère.

Publié en décembre 2020

Longtemps considérée comme une fatalité et un fléau, celle-ci fait vivre 85,8 % des actifs africains. Pour doper la croissance et la création d’emplois, les autorités et les bailleurs de fonds multiplient les stratégies pour l’intégrer dans l’économie réelle.

Publié en novembre 2020

Depuis 2005, la société de recrutement Aldelia a mis en relation 55000 Africains avec des entreprises. En avril, son fondateur a lancé Areeba Jobs, première plate-forme de matching professionnel sur le continent. Il nous livre ses impressions sur la reprise postpandémique, la future zone de libre-échange continentale et le marché de l’emploi.

Publié en novembre 2020

DOSSIERS ET DECOUVERTES

Réélu, Alassane Ouattara est au centre de l’échiquier. Et au pilotage d’un nouveau mandat crucial pour le pays. Stabilité, émergence, accélération des réformes et transition générationnelle seront au cœur des enjeux.

Publié en janvier 2021

Après s’être imposé comme un hub logistique majeur, le pays s’engage résolument dans la montée en gamme et la diversification de son écosystème.

Publié en décembre 2020

2011-2021… En dix ans, le pays s’est profondément transformé, renouant avec la croissance malgré une menace sécuritaire accrue. Visite sur les bords du grand fleuve au moment où se prépare l’avenir.

Publié en novembre 2020