Aller au contenu principal

Adjim Danngar : il croque la vie

Par Michael.AYORINDE - Publié en février 2011
Share

Il croque situations et hommes politiques pour parler de ce qui ne va pas chez lui, au Tchad. Menacé à plusieurs reprises pour son travail, il choisit la voie de l’exil, loin de ses parents enseignants. « Je n’avais plus la possibilité de m’exprimer, j’ai décidé un matin de partir le plus loin possible pour pouvoir continuer mon métier. »

Il arrive à Paris en 2004. Il participe à des concours et à des expositions internationales : Yaoundé, Amsterdam, Turin, Bangui, Istanbul… Il publie son tout premier dessin de presse en 2002 dans un journal culturel appelé Rafigui, puis dans le Gri-Gri international. En 2004, il gagne même le concours de dessin de presse de Turin, en Italie, sur le thème de l’apartheid. Dans la foulée, Adjim met en place des ateliers de BD dans les lycées de la région parisienne avec l’association le Mouvement du nid. Ses modèles restent tchadiens avant tout : les dessinateurs Mangué Louis René, alias MLR, et Tchamame Nargagne Kriga, dit encore Tcha.

Aujourd’hui âgé de 28 ans, Adjim travaille sur un projet de BD avec le scénariste Christophe Ngalle Edimo. Pour 2011, il prépare une exposition avec Samuel Daina, Ahmed Mesli et Nicolas Vial, également dessinateurs de presse. Un bel exemple de la ténacité qui l’anime depuis son départ de N’Djamena.

Christelle Mensah

 

Dans la même rubrique

Après un premier album chaleureusement reçu, ce supergroupe féminin panafricain REVIENT EN FORCE avec un nouvel opus bien nommé.

Publié en février 2020

Phénomène de la pop orientale, la chanteuse franco-tunisienne séduit dans le monde arabe comme en Europe. Par mon nom, son nouvel EP, explore avec force et poésie ses identités multiples et mêle les sonorités des deux rives de la Méditerranée.

Publié en août 2019

Elle est sur tous les fronts. Chanteuse, militante, africaine, voyageuse, la star née au Bénin mène ses carrières au pas de charge, comme dans l’urgence. Rencontre et retour sur un parcours où tout est rythme.

Publié en août 2019