Aller au contenu principal

AMANDLA !

Par Michael.AYORINDE - Publié en décembre 2013
Share

À 95 ans, le combattant a rendu les armes. Il ne poussera plus le célèbre cri de défi de l’ANC : Amandla (« le pouvoir » en zoulou)! Il aura passé le tiers de sa vie en captivité mais n’aura jamais cessé de revendiquer la liberté et la démocratie pour son peuple.

18 juillet 1918 Naissance à Mvezo, un village du Transkei, le pays de l’ethnie xhosa, la seconde en nombre en Afrique du Sud après les Zoulous. Le petit Rolihlahla, un prénom qui signifie « celui qui secoue les branches des arbres » et par extension, « celui par qui les problèmes arrivent », est le fils de Nonqaphi Nosekeni et de Henry Mgadla Mandela, un chef traditionnel du clan Madiba.

Janvier 1925 Il est le premier garçon de sa famille, à l'âge de 7 ans, à fréquenter l’école primaire des missionnaires. Sa maîtresse, Miss Mdingane, lui donne le premier jour de classe le prénom de Nelson peut-être d’après Lord Nelson, un navigateur britannique.

Décembre 1940 Exclu de l’université de Fort Hare, où il étudie le droit depuis 1939, en raison de sa démission du Conseil des représentants des étudiants. Une question de principe pour lui : il n’est...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Trente ans après son prix Goncourt pour Texaco, cet écrivain majeur de la Caraïbe, principalement connu pour son travail sur la langue créole, interroge la question de la transmission dans le monde contemporain.

Publié en janvier 2023

Avec sa volonté de sensibiliser et marquer profondément le public, cette artiste nigériane de renommée internationale met au cœur de sa pratique l’environnement et les relations humaines.

Publié en janvier 2023

Son premier long-métrage de fiction confirme sa maturité de cinéaste. Avec Sous les figues, qui représentera la Tunisie aux Oscars, elle raconte les rêves et les désillusions d’une jeunesse rurale.

Publié en janvier 2023