Aller au contenu principal
Menace terroriste, écologique, démographique...

Attention, patrimoine en péril !

Par Cédric Gouverneur - Publié en mai 2017
Share

Cités anciennes, vestiges archéologiques, réserves et parcs naturels… 23 sites exceptionnels, recensés par l’Unesco, sont désormais mis en danger par les menaces démographiques, terroristes ou écologiques. Mais il est encore temps d’agir.

« Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. » En 2002, lors du 4e Sommet de la Terre, Jacques Chirac mettait en garde contre l’indifférence générale face à la destruction de la nature. Quinze ans après, la sentence reste plus que jamais d’actualité. Dressée par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), la liste du patrimoine menacé recense 55 sites, dont 23 se trouvent en Afrique. Le continent cumule les facteurs de risque : pression démographique, braconnage… et, désormais, terrorisme, qui sévit du delta du Nil aux rives du golfe de Guinée.

À l’été 2016, cinq sites de Libye ont ainsi rejoint les rangs de ces chefs-d’oeuvre en péril. Inscrire un bien sur cette liste permet à l’Unesco de lui accorder une assistance, dans le cadre du fonds du patrimoine mondial, et de mobiliser la communauté internationale. Reste qu’avec la crise, « les contributions sont en baisse, explique Mechtild Rössler, directrice du Centre du patrimoine mondial, qui rassemble à travers le globe...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Le septentrion du pays, qui partage de longues frontières avec le Burkina Faso et le Mali, est exposé aux attaques de groupes terroristes djihadistes. L’État s’investit sur le plan économique, accentue le quadrillage militaire et le contact avec les populations. Reportage au plus près de ces hommes déployés sur un terrain dangereux.

Publié en novembre 2022

Trente ans après la chute de l’apartheid, le pays affronte des crises multiples : croissance faible, énergie rare, criminalité record, corruption, persistance des inégalités sociales héritées de la ségrégation… Le rêve d’une « nation arc-en-ciel » prospère s’éloigne chaque jour un peu plus.

Publié en novembre 2022

Elle est désormais 2e  mondiale, niveau jamais atteint par une joueuse de tennis africaine, arabe, musulmane. Elle est devenue un véritable phénomène de société en Tunisie. Et aussi un exemple pour de nombreuses jeunes filles aux quatre coins de la planète. Reste à gravir une nouvelle marche. Enfin cette victoire dans un tournoi du Grand Chelem.

Publié en octobre 2022