Aller au contenu principal
Djadja

Aya Nakamura
African star !

Par Astrid Krivian - Publié en février 2021
img
CHARLOTTE HADDEN/THE NEW YORK TIMES-REDUX-REA

Elle est née à Bamako, a grandi en banlieue parisienne et, en quelques années, s’est imposée comme la diva de son époque, éblouissant par son style, son rythme, sa décontraction provocante. Icône générationnelle aux publics multiples, elle a littéralement conquis la planète. Tentative de portrait d’Aya Nakamura, artiste phénoménale.

Elle a choisi son nom de scène d’après le personnage de la série TV américaine Heroes, Hiro Nakamura, lequel a le pouvoir de voyager dans le temps et de se téléporter. À 25 ans, la chanteuse, qui affectionne les perruques bleu électrique ou blond platine de super-héroïne, a elle aussi défié, à sa manière, les lois du temps et de l’espace. En quelques mois, sa carrière a connu une ascension fulgurante, propulsant sa musique au sommet des hit-parades. Exportant sa pop au-delà des frontières hexagonales, elle connaît un succès planétaire phénoménal, depuis l’Afrique jusqu’en Amérique latine.

Ses chansons affichent des performances vertigineuses et ne cessent de battre des records. Promu notamment par un gigantesque panneau publicitaire à Times Square, en plein cœur de New York, son troisième album, Aya, édité le 13 novembre dernier, était certifié disque d’or (50 000 équivalent ventes) en France, dès le mois suivant. Le titre « Doudou » est single d’or (15 000 000 équivalent ventes), tandis que « Jolie Nana » affolait les compteurs des plates-formes de streaming dès sa sortie cet été, se hissant à la première place en seulement trois jours sur Apple Music, Deezer et Spotify. Elle est d’ailleurs la chanteuse francophone la plus écoutée dans le monde sur cette dernière.Son précédent disque, Nakamura, s’est vendu à plus de 1 million d’exemplaires à travers la planète, du Pérou en Russie, de la Turquie au Canada. Repris en chœur par l’équipe de France de football pour célébrer leur victoire en 2018, son hit « Djadja » a fait danser Rihanna et Madonna.

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Le géant africain s’enlise dans la crise du Tigré. Et les forces centrifuges historiques, ethniques, régionales pourraient accélérer les fractures. Sans compter l’implication de l’Érythrée...Le deuxième pays le plus peuplé du continent doit impérativement réformer son modèle institutionnel, son vivre ensemble pour éviter le crash.

Publié en avril 2021

La disparition brutale d’Hamed Bakayoko, Premier ministre, compagnon de route du président Ouattara, personne clé du dispositif politique, a stupéfié la Côte d’Ivoire. Le pays se relève de ce traumatisme, tout en cherchant à reprendre le cap de la modernisation.

Publié en avril 2021

L’archevêque émérite de Douala s’est éteint le 3 avril à 90 ans. Et avec lui, l’une des figures les plus emblématiques de la lutte pour la démocratie et les libertés au pays de Paul Biya. Il aura notamment lutté jusqu’au bout pour le retour au calme dans les zones anglophones.

Publié en avril 2021