Aller au contenu principal
Mémoires

Béchir Ben Yahmed,
Un an déjà

Par Zyad Limam - Publié en mai 2022
Share
 Béchir Ben Yahmed. BRUNO LEVY POUR JA
 Béchir Ben Yahmed. BRUNO LEVY POUR JA

Le FONDATEUR DE JEUNE AFRIQUE nous a quittés le 3 mai 2021. Il nous laisse, entre autres, une passionnante autobiographie parue en octobre dernier.

BÉCHIR BEN YAHMED, J’assume : Les Mémoires du fondateur de Jeune Afrique, éditions du Rocher. DR
BÉCHIR BEN YAHMED, J’assume : Les Mémoires du fondateur de Jeune Afrique, éditions du Rocher. DR

IL EST PARTI le jour de la liberté de la presse, à l’aube, victime du Covid-19, et il avait 93 ans. Tout au long de la dernière décennie de sa vie, BBY a travaillé sur ses mémoires, soucieux de transmettre, de raconter, et de maîtriser aussi son propre récit, son aventure de journaliste, de patron de presse audacieux et parfois aventureux, d’homme politique également, de tracer son roman personnel, celui d’un homme toujours en quête de liberté d’action. BBY était entier, il ne louvoyait pas, il assumait réussite et échec, d’où le titre de ses mémoires, J’assume. On y retrouve un Béchir Ben Yahmed tel qu’en lui-même, subjectif dans certains de ses choix, mais fortement lucide et objectif sur les affaires de l’Afrique ou du monde, avec ce regard unique, cette capacité à décrypter les lignes de force. On est à la fois dans le récit, l’autobiographie, la grande fresque historique. On replonge dans l’enthousiasme du soleil des indépendances (avec un récit particulièrement riche sur la Tunisie), on retrouve la fresque de l’Afrique contemporaine avec ses grandeurs et ses désillusions, on se confronte aux conflits d’Orient, aux enjeux géopolitiques de la planète. Au fil des pages, on rencontre Habib Bourguiba, Houphouët-Boigny, Che Guevara, Lumumba, Senghor, Foccart (avec cette relation si particulière entre deux destins a priori opposés), Alassane Ouattara (un véritable ami), François Mitterrand, Omar Bongo… Le texte nous quitte sur une réflexion intime sur l’identité, la spiritualité, la foi et la fin du chemin. Un livre passionnant, l’histoire d’une vie à part, et la fresque du temps qui passe.

Dans la même rubrique

L’autrice et comédienne Franco-Algérienne signe un quatrième ouvrage saisissant, Des gens comme eux. Inspiré d’un effroyable fait divers, il a reçu le prix Eugène Dabit du roman populiste 2021, qui soutient la littérature engagée.

Publié en mai 2022

Surnommé le ROSSIGNOL DU TCHAD, il fait vibrer les racines africaines du blues avec les musiciens du BEX’Tet. Une voix puissante et apaisante.

Publié en mai 2022

À 52 ans, c’est l’un des caricaturistes politiques les plus subversifs. Cartooning for Peace and Democracy le met à l’honneur ce mois-ci. 

Publié en mai 2022