Aller au contenu principal

Boissons : La guerre des bières

Par Michael.AYORINDE - Publié en juin 2011
Share

« REPRÉSENTANT UN TIERS de ses ventes mondiales, soit 1,89 milliard de dollars, l’Afrique est un marché clé pour Guinness », écrivait au mois de mars un journaliste du Wall Street Journal, voulant expliquer pourquoi la filiale de
Diageo, leader mondial des ventes d’alcool qui possède une dizaine de brasseries dans 6 pays africains, tenait tant à avoir sa propre émission de jeu sur les télévisions du Kenya (KTN), du Ghana (TV3) et du Cameroun (CRTV). Baptisée « The Guinness Football Challenge », l’émission, couplée avec un jeu promotionnel, permet à Guinness de récupérer des centaines de milliers de numéros de téléphone portable de consommateurs, incités ensuite à se connecter à la plate-forme Internet Guinness VIP. « Lancée au Nigeria, l’opération a attiré 200 000 utilisateurs les premières semaines, rapporte le Wall Street Journal. Le Nigeria est le deuxième plus gros marché en volume pour Guinness, derrière l’Angleterre mais devant l’Irlande. » L’article aurait pu ajouter : c’est aussi le nouveau front de la guerre de la bière. Au mois de janvier, le numéro trois mondial, le groupe hollandais Heineken, y a considérablement augmenté sa capacité de brasserie en rachetant 5 usines appartenant à Sona Group. Avec une production proche...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Bien que les terres rares soient indispensables aux transitions énergétique et numérique du continent, leur extraction est polluante. C’est ce dont nous met en garde Emmanuel Hache, directeur de recherche à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et chercheur associé à EconomiX CNRS Paris Nanterre.

Publié en novembre 2022

Les projets d’extraction se multiplient sur le continent : ces minéraux, véritables « vitamines » de la transition bas carbone et des technologies numériques, proviennent pour le moment surtout de Chine. Les Occidentaux entendent donc réduire leur dépendance envers Pékin en se tournant vers l’Afrique. Mais attention aux écueils…

Publié en novembre 2022

Le nouveau président William Ruto met fin à dix ans d’interdiction des organismes génétiquement modifiés, au grand dam des associations de défense de l’environnement.

Publié en novembre 2022