Aller au contenu principal
Découverte / Côte d’Ivoire

Coup d’envoi
pour la CAN !

Par Zyad Limam Francine Yao - Publié en août 2022
Share
À Bouaké, l’extension devrait être terminée pour la fin du mois de décembre 2022..NABIL ZORKOT
À Bouaké, l’extension devrait être terminée pour la fin du mois de décembre 2022..NABIL ZORKOT

Les chantiers avancent à vive allure, avec six stades prévus pour la 34e édition de la compétition.

La 34e Coupe d’Afrique des nations (CAN) se déroulera en janvier et février 2024 en Côte d’Ivoire. Le pays s’est engagé à organiser une compétition mémorable. Faisant le point des travaux à l’issue d’une rencontre avec une délégation de la Confédération africaine de football (CAF) en juin dernier, le ministre des Sports Paulin Danho déclarait : « La Côte d’Ivoire sera prête pour organiser une CAN exceptionnelle. » Même son de cloche chez Albert François Amichia, président du comité d’organisation de la CAN (COCAN), qui s’exprimait le 3 juillet sur le report de la compétition à janvier 2024 (pour éviter l’intense saison des pluies de juin-juillet). Pour cet événement continental (et international), cinq grandes villes ont été sélectionnées pour abriter les matchs dans six stades : le stade Félix HouphouëtBoigny, à Abidjan (40 000 places), le stade Alassane Ouattara, à Ébimpé (Abidjan, 60 000 places), et les stades de Bouaké (40 000 places), Korhogo (20 000 places), San Pedro (20 000 places) et Yamoussoukro (20 000 places). Ceux d’Ébimpé, San Pedro, Yamoussoukro et Korhogo sont nouveaux. Les autres font l’objet d’une rénovation importante. Les travaux sont pratiquement achevés, avec comme dernière étape certaines mises aux normes demandées par la CAF. Ces infrastructures devraient favoriser l’économie locale avant, pendant et après la CAN 2023. Et, dans le même temps, offrir au football des structures dignes de ce nom. Vivement le coup d’envoi !

Le stade Félix Houphouët-Boigny, à Abidjan, dont la réhabilitation permettra de recevoir 40 000 personnes.NABIL ZORKOT
Le stade Félix Houphouët-Boigny, à Abidjan, dont la réhabilitation permettra de recevoir 40 000 personnes.NABIL ZORKOT 

 

La structure d’Ébimpé, à la périphérie nord de la capitale économique, inaugurée le 4 octobre 2020.NABIL ZORKOT
La structure d’Ébimpé, à la périphérie nord de la capitale économique, inaugurée le 4 octobre 2020.NABIL ZORKOT

 

 

Dans la même rubrique

Depuis l’indépendance, on construit et on élève avec enthousiasme. La stratégie actuelle vise à répondre aux besoins en infrastructures, tout en dopant la compétitivité et la modernisation de l’économie.

Publié en août 2022

La sixième tour de la cité administrative du Plateau s’élèvera à plus de 400 mètres. Et symbolisera l’émergence ivoirienne.

Publié en août 2022

Une traversée du nord au sud, 37,9 kilomètres de voie, et plus de 500 000 passagers par jour.

Publié en août 2022