Aller au contenu principal
Art

À Dakar,
Une biennale tout feu tout flamme

Par Luisa Nannipieri - Publié en mai 2022
Share
Le Musée des civilisations noires sera l’un des sites de l’événement. ZOHRA BENSEMRA/REUTERS
Le Musée des civilisations noires sera l’un des sites de l’événement. ZOHRA BENSEMRA/REUTERS

L’un des plus importants RENDEZ-VOUS AFRICAINS revient avec une programmation dédiée à l’énergie créative.

BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN, Dakar (Sénégal). DR
BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN, Dakar (Sénégal). DR

​​​​​​​C’EST L’UN DES ÉVÉNEMENTS culturels les plus attendus de l’année : la 14e édition de la biennale de l’art africain contemporain de Dakar, initialement prévue en 2020, s’ouvre ce 19 mai avec un programme élargi et revu. Entre l’exposition internationale, intitulée « I Ndaffa #/Forger/Out of the Fire », et un off plus foisonnant que jamais, avec plus de 200 lieux impliqués, les visiteurs auront la possibilité de découvrir des oeuvres d’art aux quatre coins du Sénégal. Les 59 artistes de la sélection officielle, originaires de 28 pays d’Afrique et de la diaspora, présenteront des travaux sur le thème de la forge, du feu pour imaginer un nouveau monde, alors que le off se veut une fête créative hors norme, après deux ans de pandémie. Dessins, installations, peintures, photographies, sculptures, sons, vidéos et oeuvres textiles, mais aussi rencontres professionnelles, visites pédagogiques, hommages et projets spéciaux : les initiatives culturelles animeront particulièrement la vie de la capitale, où l’enthousiasme est palpable. Le projet « Doxantu » (« promenade » en wolof) investit par exemple la corniche ouest avec des oeuvres monumentales. Une façon de toucher un public plus large et de littéralement faire sortir l’art dans la rue. 

Dans la même rubrique

L’autrice et comédienne Franco-Algérienne signe un quatrième ouvrage saisissant, Des gens comme eux. Inspiré d’un effroyable fait divers, il a reçu le prix Eugène Dabit du roman populiste 2021, qui soutient la littérature engagée.

Publié en mai 2022

Surnommé le ROSSIGNOL DU TCHAD, il fait vibrer les racines africaines du blues avec les musiciens du BEX’Tet. Une voix puissante et apaisante.

Publié en mai 2022

À 52 ans, c’est l’un des caricaturistes politiques les plus subversifs. Cartooning for Peace and Democracy le met à l’honneur ce mois-ci. 

Publié en mai 2022