Aller au contenu principal
Portrait

DJ Snake
Ce Franco-Algérien qui fait danser le monde

Par Luisa Nannipieri - Publié en septembre 2022
Share
À l’Ultra Music Festival, à Miami, en 2018.ALAMY PHOTO
À l’Ultra Music Festival, à Miami, en 2018.ALAMY PHOTO

Dans son dernier tube, « Disco Maghreb », le génie de l’électro renoue avec ses origines et met le raï à l’honneur. Parcours, de son enfance dans une cité du Val-d’Oise à son succès planétaire.

Dans le film culte La Haine, de Mathieu Kassovitz, sorti en 1995, une séquence devenue mythique montre le célèbre DJ franco-marocain Cut Killer en train de mixer «Sound of da Police », de KRS-One, depuis la fenêtre d’une HLM, en banlieue parisienne. Si elle a contribué à sortir le rap français de l’ombre, cette scène a aussi poussé un grand nombre de jeunes vers les platines. William Grigahcine, alias DJ Snake, est l’un d’entre eux. Celui qui connaîtra le succès international aux côtés d’artistes comme Lil Jon (« Turn Down for What »), Justin Bieber (« Let Me Love You »), ou encore Selena Gomez et Cardi B (« Taki Taki ») est à peine adolescent quand il voit pour la première fois Cut Killer. Enfant timide, pendant les booms, il préférait déjà passer son temps avec les CD deux titres, à côté des chaînes hi-fi, pour envoyer du Ace of Base ou du Tupac, plutôt...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Passeur d’une culture multiforme, le Mozambicain lusophone est aujourd’hui l’un des écrivains les plus inventifs du continent. L’œuvre foisonnante de ce poète engagé, également biologiste, puise aux racines de l’imaginaire et de la tradition orale de son Afrique natale.

 

Publié en octobre 2022

Après avoir passé près de trente-cinq ans au gouvernement camerounais, il était probablement l’une des figures les plus emblématiques des années Biya. Tour à tour délégué général au Tourisme, puis à la Gendarmerie nationale, et secrétaire d’État à la Défense, Amadou Ali est nommé secrétaire général de la présidence de la République en 1996. Il sera ensuite ministre d’État chargé de la Défense et garde des Sceaux. En 2004, il devient vice-Premier ministre, et finit sa carrière comme ministre délégué à la présidence chargé des Relations avec les Assemblées.

Publié en septembre 2022

Son dernier roman, Les Vertueux, raconte le destin d’un berger jeté dans les fracas de la Grande Guerre et de l’adversité. Pour l’auteur, cette fresque historique palpitante, pétrie de philosophie, signe son œuvre la plus accomplie. 

Publié en septembre 2022