Aller au contenu principal
Décryptage

Éthiopie
Le géant à terre

Par Cédric Gouverneur - Publié en décembre 2021
Share
Des soldats de l’armée éthiopienne capturés lors de combats contre les Forces de défense du Tigré marchent à Mekele, le 2 juillet 2021. FINBARR O’REILLY/THE NEW YORK TIMES-REDUX-REA
Des soldats de l’armée éthiopienne capturés lors de combats contre les Forces de défense du Tigré marchent à Mekele, le 2 juillet 2021. FINBARR O’REILLY/THE NEW YORK TIMES-REDUX-REA

Fier de sa croissance, le pays espérait devenir une nouvelle puissance sur laquelle le monde devrait bientôt compter. Le rêve s’est fracassé sur l’écueil d’impitoyables et interminables conflits ethniques. Alors… jusqu’où ira sa chute ?

Deux ans. Il n’aura fallu que deux ans pour que fanent les espoirs et que tourne au cauchemar le rêve. Souvenons-nous. En octobre 2019, Abiy Ahmed, Premier ministre depuis peu, est sacré prix Nobel de la paix. Un trophée destiné à faire advenir une espérance, comme le fut celui de 1994 décerné aux artisans du défunt processus de paix israélo-palestinien : Yasser Arafat, Yitzhak Rabin et Shimon Peres. Les sages d’Oslo entendent ainsi encourager le plus jeune chef de gouvernement du continent à poursuivre sa politique de libéralisation tous azimuts : l’homme vient de pacifier ses rapports avec l’ennemi d’hier, l’Érythrée de l’autocrate Issayas Afeworki. De lever l’état d’urgence. De libérer des milliers d’opposants. De supprimer la censure. Après des décennies d’autoritarisme, le géant endormi d’Afrique de l’Est – 110 millions d’habitants, deuxième pays le plus peuplé...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Spécialiste de la Corne de l’Afrique à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Éloi Ficquet est le cosignataire, avec d’autres chercheurs, d’une tribune publiée en novembre 2021 dans Le Monde, qui dénonce le risque de génocide. Il est l’auteur, avec Gérard Prunier, de l’ouvrage Understanding Contemporary Ethiopia. Et ne cache pas son pessimisme…

Publié en décembre 2021

Au terme de deux décennies d’un mariage « grand format » et d’une explosion des échanges, l’heure est au bilan sans trop de concessions.. Et à la redéfinition d’un partenariat plus équilibré.

Publié en décembre 2021

Les cinéastes (et jumeaux) gazaouis mettent l’humain au centre de leur second film : ce conte poétique met en lumière une relation inattendue entre un pêcheur et une couturière qui partagent le même goût de liberté.

Publié en décembre 2021