Aller au contenu principal
Exposition

L’homme au chapeau

Par CATHERINE FAYE - Publié en mars 2021
Fouad Bellamine Fouad Bellamine. DR

Première rétrospective jamais consacrée à un artiste marocain vivant, « Entrée en matière » célèbre l’œuvre de Fouad Bellamine, l’une des figures de proue de la peinture contemporaine maghrébine.

Derrière l’œuvre, il y a l’individu. Celui-ci est complexe et foisonnant. Toujours coiffé d’un panama ou d’un akubra, Fouad Bellamine est un artiste intranquille. Depuis cinquante ans, il vibrionne entre textures, matières et rapport très personnel à la lumière et à l’espace. Dans son regard triste, on peut lire la couleur ensevelie et les jeux de transparences successives que ses toiles nous révèlent. Son œuvre picturale, majeure et émouvante, est présentée dans les collections de musées internationaux, comme à l’Institut du monde arabe, à Paris, ou au Mathaf, le musée arabe d’art moderne de Doha, au Qatar.

L’exposition rabatie propose de découvrir le cheminement de l’artiste, peintre à la fois de l’horizontalité, de l’engagement, de l’exploration de soi et des autres, de la douleur autant que du plaisir. « Je n’ai jamais cherché à plaire au public, il faut que ça puisse d’abord me convaincre moi-même », confie l’enfant de Fès, né au sein d’une famille d’artisans traditionnels. Aujourd’hui, il vit entre Paris et Rabat. Sa sincérité est contagieuse. Ses toiles inspirantes.

« Entrée en matière – Rétrospective Fouad Bellamine », Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, Rabat (Maroc), jusqu’au 21 avril 2021.

Dans la même rubrique

Quand la porcelaine de Limoges rencontre le célèbre tissu africain. Une entreprise lancée en 2019 par Absa Char Say.

Publié en avril 2021

Éloi Ficquet est spécialiste de l’Éthiopie et de la Corne de l’Afrique à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Son dernier ouvrage, coécrit avec Gérard Prunier, s’intitule Understanding Contemporary Ethiopia. Il nous explique que ces tensions, récurrentes en Éthiopie depuis le Moyen Âge, pourraient rebattre les cartes dans toute la région.

Publié en avril 2021

La guerre planétaire entre Spotify et Apple Music ouvre un front sur le très prometteur marché africain. Mais les acteurs locaux n’ont pas dit leur dernier mot.

Publié en avril 2021