Aller au contenu principal
Partenariat

Le Groupe OCP s’implique en Côte d’Ivoire

Par Cédric Gouverneur - Publié en mai 2022
Share
Récolte de cabosses de cacao à Man, à l’ouest du pays.ZIV KOREN/POLARIS/STARFACE
Récolte de cabosses de cacao à Man, à l’ouest du pays.ZIV KOREN/POLARIS/STARFACE

Le géant marocain des phosphates a signé un partenariat stratégique avec les autorités pour développer les chaînes de valeur agricoles dans le pays.

Le CEO d’OCP Africa, filiale du Groupe OCP, Mohamed Anouar Jamali, et le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, ont signé le 28 mars à Abidjan, en présence du Premier ministre Patrick Achi, un protocole d’accord-cadre de partenariat visant à favoriser la transformation de l’agriculture du pays. « La présente signature d’une convention de partenariat s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du deuxième Programme national d’investissement agricole (PNIA 2), une déclinaison du programme stratégique Côte d’Ivoire 2030 », a précisé Kobenan Kouassi Adjoumani. Présentée en novembre dernier, la Vision 2030 est une stratégie de développement qui définit des leviers prioritaires afin de booster les potentiels du pays et créer de la valeur ajoutée dans les secteurs de l’agribusiness, du textile, de l’habitat, du numérique, du tourisme et de la culture. L’ambition est de créer 8 millions d’emplois d’ici 2030, de doubler le revenu par habitant et de diviser par deux le taux de pauvreté. Prévue pour une période initiale...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

L’offre du continent, en pleine croissance, rencontre au moment opportun la demande européenne, justement à la recherche de sources d’approvisionnement alternatives à la Russie, mise en quarantaine. Reste à mettre les infrastructures au diapason.

Publié en juin 2022

En tant que directeur général de l’alliance Smart Africa, une institution réunissant des acteurs privés et publics de l’économie africaine, Lacina Koné passe la plupart de son temps sur la route. Avant Barcelone, où il a assisté fin février au Mobile World Congress, le plus grand rassemblement au monde pour l’industrie du mobile, il s’est rendu en Estonie, pays leader en matière d’administration électronique et de numérisation. Ces déplacements lui permettent d’appréhender de nouvelles solutions digitales pour le continent et de tirer profit du partage de connaissance : « En Estonie, je ne voulais pas seulement comprendre comment les Estoniens faisaient ce qu’ils faisaient, mais ce qu’ils faisaient différemment. »

Publié en juin 2022

Il y a cinquante ans, les communications par satellite sur le continent passaient par le Sénégal. C’est naturellement que ce pays accueille le portail d’accès vers une constellation satellitaire d’envergure, une avancée historique.

Publié en juin 2022