Aller au contenu principal
Événement

Made et Femi Kuti, une histoire de famille

Par Sophie Rosemont - Publié en février 2021
img
OPTIMUS DAMMY - DR (4)

Le PÈRE ET LE FILS sortent chacun un nouvel album. Et proposent un superbe coffret réunissant les deux CD.

​​​​​​​​​​​​​​IL S’AGIT D’UN HÉRITAGE. Celui de Made Kuti, fils de Femi, lui-même fils de Fela. Le créateur de   l’afrobeat a transmis à ses descendants l’amour des mélodies et des rythmiques, mais aussi un   engagement féroce. imgLequel se fait entendre dans ce coffret, Legacy +, qui renferme deux CD. La corruption, la misogynie, les violences sociales et policières restent d’actualité au Nigeria, et les Kuti ne   vont pas se taire face à l’injustice.​​​​​​​
Avec Stop The Hate, son onzième album, Femi revisite l’afrobeat des seventies qu’il a vécu en boucle. Et avec For(e)ward, Made le manipule à sa guise, afin d’en offrir une lecture plus contemporaine, audacieuse, mais toujours respectueuse des traditions. La relève est assurée ! On groove, on danse, on rêve, on s’insurge, et les deux versants du voyage nous emportent autant l’un que l’autre.

Dans la même rubrique

Quand la porcelaine de Limoges rencontre le célèbre tissu africain. Une entreprise lancée en 2019 par Absa Char Say.

Publié en avril 2021

Éloi Ficquet est spécialiste de l’Éthiopie et de la Corne de l’Afrique à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Son dernier ouvrage, coécrit avec Gérard Prunier, s’intitule Understanding Contemporary Ethiopia. Il nous explique que ces tensions, récurrentes en Éthiopie depuis le Moyen Âge, pourraient rebattre les cartes dans toute la région.

Publié en avril 2021

La guerre planétaire entre Spotify et Apple Music ouvre un front sur le très prometteur marché africain. Mais les acteurs locaux n’ont pas dit leur dernier mot.

Publié en avril 2021