Aller au contenu principal
Avenir

Moez Cherif
« Un citoyen en devenir, et détenteur de droits »

Président de l’Association tunisienne de défense des droits de l’enfant

Par FRIDA DAHMANI - Publié en avril 2021
Share
bn,hg
Moez Cherif. DR

En Tunisie, la révolution – largement menée au nom de la jeunesse du pays –, le désordre politique et la pandémie de Covid-19 ont mis à nu la précarité des moins de 25 ans, qui représentent près de 40 % de la population. Des solutions existent pour éviter un futur massacré….

IL AURAIT PU SE CONTENTER d’une brillante carrière de chirurgien pédiatrique, mais l’ancien chef de clinique de la faculté de médecine de Tours (France) ne pouvait rester indifférent à la cause infantile. Fondateur et président de l’Association tunisienne de défense des droits de l’enfant, le docteur Moez Cherif milite, depuis plusieurs années, pour établir et faire respecter un cadre juridique pour l’enfance.

AM : Où en est la Tunisie en matière des droits de l’enfant ? 

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

L’âge médian des Africains est de 19 ans. Et 62 % de la population du continent a moins de 25 ans. Les exigences que pose cette démographie sur les systèmes politiques et économiques sont immenses. La crise du Covid-19 accentue durement les inégalités générationnelles et la précarité de cette grande majorité de la population. Un nouveau contrat social entre cette jeunesse et leurs aînés devient l’urgence.

Publié en avril 2021

L’incroyable croissance de la population africaine peut s’avérer être un lourd fardeau économique et social. Ou tout au contraire, incarner la possibilité d’un développement rapide. À condition que les niveaux de vie augmentent et que baisse fortement la natalité.

Publié en avril 2021

Les prévisions statistiques laissent entrevoir des enjeux d’éducation et d’accès à l’emploi déterminants pour le continent. 19,6 ans C’était l’âge médian des Africains en 2017, contre 30,4 ans à l’échelle mondiale.

Publié en avril 2021