Aller au contenu principal
Design

PIERRE-CHRISTOPHE GAM : L’ART DE LA FUSION DES GENRES

Par Loraine Adam - Publié en février 2016
Share

L’ESTHÉTIQUE NÉO-POP, chic et raffinée de Pierre-Christophe Gam est à l’image de la fusion de ses origines multiples : égypto-tchadienne par sa mère, collectionneuse d’art africain, et camerounaise par son père, diplomate français. Photographe, directeur artistique, artiste, scénographe, galeriste, designer dans l’industrie du luxe à Londres, Pékin ou Bangkok, pour Kenzo, Martin Margiella ou l’agence Emotion, il s’inspire de ses voyages en Asie ou en Afrique de l’Ouest. « Pour mieux comprendre les mutations du continent et donner des exemples », il a inventé Afropolis, une ville virtuelle, organique, urbaine, sauvage et à l’ambiance psychédélique, une plate-forme culturelle qui explore le paysage culturel contemporain : « Le site Web est en construction, signale le designer, on est en train d’en faire la première véritable galerie interactive d’art numérique. » Le créateur participe à l’exposition « Making Africa » actuellement présentée au Musée Guggenheim de Bilbao. À 32 ans, il codirige parallèlement une galerie d’art londonienne pour laquelle il développe un programme de résidences d’artistes et de designers du continent. Il se prépare aussi à partir au Burkina Faso pour terminer Les Dix Travaux de Sankara, une grande installation en hommage « à ce visionnaire, altermondialiste et martyr quasi christique », qui sera présentée à la prochaine Biennale de Dakar. Alors, en décembre, il quittera Londres pour s’installer en Afrique. « J’ai besoin d’être au cœur de l’action et j’ai un immense plaisir à vivre en Afrique. C’est, pour moi, le mariage du cœur et de la raison. » L.A.

Dans la même rubrique

Dans son autobiographie qui vient de paraître, Will, la star américaine raconte sa rencontre avec le prix Nobel de la paix à l'occasion d'un tournage en Afrique ainsi que sa découverte du continent.

Publié en novembre 2021

Le gynécologue congolais retrace le COMBAT DE SA VIE : mettre fin à l’utilisation du viol comme arme de guerre.

Publié en novembre 2021

Tarantino à Casa ? SEXE, DROGUE ET HEAVY METAL sont au programme d’un ovni dans la production marocaine, parfois bancal, mais qui a tout du film culte. Avec une actrice primée à Venise.

Publié en novembre 2021