Aller au contenu principal

Renforcer la lutte contre la corruption

Par François.BAMBOU - Publié en novembre 2018
Share
Malgré les sanctions déjà prises contre des détourneurs de fonds publics, le chef de l’État s’est engagé à monter d’un cran dans la traque des contrevenants.
 
«Je m’engage à renforcer la lutte contre la corruption et le détournement des biens publics, ainsi que la moralisation des comportements. » Cette séquence de la profession de foi du candidat Paul Biya lors de la dernière élection présidentielle a dû marquer les esprits, tant l’intransigeance du chef de l’État du Cameroun a été remarquée ces dernières années sur ce sujet. Il n’hésite pas à faire juger et au besoin à emprisonner les responsables publics coupables de corruption. Quelques hauts dignitaires de l’appareil étatique se sont ainsi retrouvés derrière les barreaux, y compris d’ex-proches collaborateurs du chef de l’État, condamnés pour détournements de fonds publics.
Le principal instrument de lutte contre la corruption est la Commission nationale anti-corruption (Conac), un organisme public indépendant créé en 2007 et placé sous l’autorité du président de la République. Sa mission est de suivre et d’évaluer l’application effective du plan gouvernemental de lutte contre la corruption puis de recueillir, de centraliser et d’exploiter les dénonciations et informations dont elle est saisie pour des cas flagrants, et même, au besoin, d’investiguer et de procéder, le cas échéant, au contrôle physique de l’exécution des projets, ainsi qu’à l’évaluation des conditions de passation des marchés publics. La publication du rapport annuel de cette instance est toujours un grand moment de la vie nationale, car le document révèle de nombreuses dénonciations de cas de distraction de fonds publics. Parallèlement à ces opérations de lutte, la commission présidée par le révérend pasteur Dieudonné Massi Gams oeuvre à la prévention en vulgarisant les textes sur la lutte contre la corruption et en identifiant les causes du phénomène afin de proposer des mesures. L’institution, qui a déjà sauvé 200 milliards de francs CFA, estime que son portefeuille d’investigation en cours porte sur près de 1 000 milliards. Dans l’ensemble, la population s’adresse de plus en plus à elle, puisque les dénonciations sont passées de 227 en 2008 à 4 000 en dix ans, et les appels sur la ligne verte par les victimes sont montés à 100 par jour en moyenne. À tout cela s’ajoute le Programme national d’éducation à l’intégrité (PNEI) qui, explique Dieudonné Massi Gams, « jette les bases d’une société camerounaise pétrie d’intégrité et donc respectueuse des valeurs éthiques, morales et républicaines. D’où l’institution des clubs d’intégrité dans les universités, lycées et collèges. Inculquer à la jeunesse les valeurs d’intégrité est l’un des moyens sûrs de sacraliser la fortune publique ». Sur le plan judiciaire, le tribunal criminel spécial mis en place en décembre 2011 pour juger des cas de corruption grave portant sur des sommes de plus de 50 millions de francs CFA est monté en régime. Le bilan de cette instance spéciale créée pour « apporter plus d’efficacité et de rapidité » dans les procédures et « éradiquer les lenteurs et les dysfonctionnements observés » est révélateur de son efficacité.

Dans la même rubrique

Pour ce septième mandat, le président devra trouver les bonnes réponses aux inquiétudes de ses compatriotes, notamment pour ce qui est de la consolidation de la concorde nationale et de l’accélération de l’insertion des jeunes.

Publié en novembre 2018

Face à la gravité des exactions des bandes armées qui sévissent dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le président devra veiller à restaurer le tissu économique et rétablir une vie sociale apaisée.

Publié en novembre 2018

Une nouvelle impulsion sera nécessaire pour gagner le pari d’une économie plus performante, capable de faire reculer durablement la pauvreté.

Publié en novembre 2018

ON EN PARLE

Le temps d’un confinement, LA CHANTEUSE TUNISIENNE a réinterprété les classiques de son répertoire et ceux des artistes avec qui elle a grandi.

Publié en janvier 2021

Son mélange de musiques traditionnelles et de trap fait de cette chanteuse aux multiples origines une ARTISTE À SUIVRE.

Publié en janvier 2021

Originaires du nord du Bénin, CES JEUNES FILLES s’approprient le rock avec une énergie aussi épatante que contagieuse.

Publié en janvier 2021

L’originalité de l’écrivain camerounais n’est plus à démontrer. Il fait partie de cette NOUVELLE GÉNÉRATION d’auteurs, qui utilisent l’oralité, le rire et les sons pour partager leur vision du monde.

Publié en janvier 2021

Ce Ghanéen installé en Arizona met sa CRÉATIVITÉ au service de la communauté et du lien urbain.

Publié en janvier 2021

BUSINESS

Le magnat du ciment a pour objectif de faire entrer son groupe au classement des 100 entreprises mondiales qui connaissent la plus forte croissance.

Publié en janvier 2021

En dix ans, plus de 50 milliards de dollars ont été investis dans le secteur, hissant Tanger Med, Port-Saïd et Djibouti parmi les 50 premiers ports mondiaux. Mais avec les effets du Covid-19 et le défi de l’hinterland, l’activité reste sous tension.

Publié en décembre 2020

La page sombre des relations entre les États-Unis de Donald Trump et le continent se tourne. L’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche devrait restaurer des relations économiques plus dynamiques. Même si le concept d’«America First» restera dominant. L’Afrique devra se montrer plus attractive.

Publié en décembre 2020

La pandémie précipite la révolution numérique: enseignes traditionnelles et fintechs multiplient les innovations pour basculer dans une nouvelle ère.

Publié en décembre 2020

Longtemps considérée comme une fatalité et un fléau, celle-ci fait vivre 85,8 % des actifs africains. Pour doper la croissance et la création d’emplois, les autorités et les bailleurs de fonds multiplient les stratégies pour l’intégrer dans l’économie réelle.

Publié en novembre 2020

Depuis 2005, la société de recrutement Aldelia a mis en relation 55000 Africains avec des entreprises. En avril, son fondateur a lancé Areeba Jobs, première plate-forme de matching professionnel sur le continent. Il nous livre ses impressions sur la reprise postpandémique, la future zone de libre-échange continentale et le marché de l’emploi.

Publié en novembre 2020

DOSSIERS ET DECOUVERTES

Réélu, Alassane Ouattara est au centre de l’échiquier. Et au pilotage d’un nouveau mandat crucial pour le pays. Stabilité, émergence, accélération des réformes et transition générationnelle seront au cœur des enjeux.

Publié en janvier 2021

Après s’être imposé comme un hub logistique majeur, le pays s’engage résolument dans la montée en gamme et la diversification de son écosystème.

Publié en décembre 2020

2011-2021… En dix ans, le pays s’est profondément transformé, renouant avec la croissance malgré une menace sécuritaire accrue. Visite sur les bords du grand fleuve au moment où se prépare l’avenir.

Publié en novembre 2020