Aller au contenu principal

Saham : une réussite panafricaine

Par Julien Wagner - Publié en juillet 2017
Share
Avec un chiffre d’affaires qui a atteint 1,16 milliard de dollars en 2016 et un effectif de 14 400 collaborateurs, la holding de Moulay Hafid Elalamy est un poids lourd de l’assurance, qui s’est imposé en utilisant la stratégie de l’expansion par absorption.
 
Lorsque le haut responsable d’un groupe qui pèse quelque 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires (CA) démissionne sans raison apparente pour être remplacé par le « fils du patron », cela n’est jamais très bien vu. Pourtant, c’est exactement ce qui s’est passé en janvier dernier à la tête de Saham Assurance Maroc, fleuron de la holding créée par Moulay Hafid Elalamy, qui représentait, en 2015, 44 % de son CA. Le fils aîné du fondateur, Moulay M’hamed Elalamy, âgé de 27 ans, a été nommé directeur général en lieu et place du démissionnaire Mehdi Tazi, parti rejoindre le cabinet d’assurances Belassur.
 
Sa trajectoire fulgurante (il n’a rejoint le groupe qu’en 2013) n’a pas ému les marchés : l’action de Saham Assurance Maroc a pris 11 % depuis le début de l’année (+33,5 % depuis début 2016), malgré un redressement de 130 millions de dirhams du fisc marocain et l’impact négatif de la baisse des...
Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

L’OCP poursuit sa profonde mutation industrielle. Un second programme de quatre ans (2023-2027) a été présenté le 3 décembre dernier devant le roi Mohammed VI par Mostafa Terrab, le patron du géant marocain des phosphates.

Publié en décembre 2022

Le classement Absa 2022 souligne l’intérêt des investisseurs pour les places du continent, ainsi que leurs stratégies pour surmonter les chocs extérieurs.

Publié en décembre 2022

Le Sénégal fait son entrée en tant qu’observateur au FPEG.

Publié en décembre 2022