Aller au contenu principal
Mémoire

Sans faux-semblant

Par CATHERINE FAYE - Publié en février 2022
Share
Une entrave de cou, et un exemplaire du Code noir de Colbert.DAVID GALLARD/LVAN - DR - CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE - DAVID GALLARD/LVAN
Une entrave de cou, et un exemplaire du Code noir de Colbert.DAVID GALLARD/LVAN

L’histoire de la traite atlantique Nantaise et de l’esclavage colonial dans une exposition vertigineuse.

« L’ABÎME : NANTES DANS LA TRAITE ATLANTIQUE ET L’ESCLAVAGE COLONIAL, 1707-1830 ».DAVID GALLARD/LVAN - DR - CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE - DAVID GALLARD/LVAN
« L’ABÎME : NANTES DANS LA TRAITE ATLANTIQUE ET L’ESCLAVAGE COLONIAL, 1707-1830 ».DR

Dix ans après l’inauguration du Mémorial de l’abolition de l’esclavage, au bord de la Loire, le Musée d’histoire de Nantes propose d’interroger ses collections sous un nouvel angle. En levant le voile sur la mémoire invisibilisée des victimes du système colonial, l’exposition sensible et immersive proposée entre les murs du château des ducs de Bretagne questionne la complexité d’une ville au passé négrier et esclavagiste. Nantes aurait en effet drainé plus de 40 % du commerce humain dans l’Hexagone, du XVIIe au XIXe siècle. Soit, au total, près de 600 000 esclaves transportés du principal port négrier de France vers les colonies outre Atlantique. C’est d’ailleurs à la traversée de ce vaste océan, ce « gouffre », évoqué par le poète et philosophe martiniquais Édouard Glissant, que le titre de l’exposition, « L’Abîme », fait référence. Un abîme qui se fait aussi l’écho de l’actualité : migrations contemporaines, réseaux de l’esclavage moderne, nouvelles formes de racisme. Vertigineux.

Le plan du navire négrier La Marie-Séraphique.DAVID GALLARD/LVAN - DR - CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE - DAVID GALLARD/LVAN
Le plan du navire négrier La Marie-Séraphique. CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE.

  

Musée d’histoire de Nantes (France), jusqu’au 19 juin.DAVID GALLARD/LVAN - DR - CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE - DAVID GALLARD/LVAN
Musée d’histoire de Nantes (France), jusqu’au 19 juin. DAVID GALLARD/LVAN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la même rubrique

Un bistrot et un lounge, soit deux adresses épicuriennes à découvrir dans la magnétique KIN.

Publié en janvier 2023

L’alliance du beatmaker français et du rappeur de Cincinnati fait toujours mouche dans ce nouvel Opus engagé .

Publié en janvier 2023

En formant depuis vingt ans des apprentis, l’ONG Camerounaise perpétue le savoir-faire des maîtres artisans du pays.

Publié en janvier 2023