Aller au contenu principal
Pouvoirs

Ugo Palheta
« L’extrême droite a gagné la bataille des idées »

Par Astrid Krivian - Publié en mai 2022
Share

Auteur d’ouvrages sur le fascisme et le racisme, le sociologue décrypte l’ascension d’une mouvance autrefois marginale et devenue omniprésente dans le champ politique.

​​​​​​​​​​​​​​Maître de conférences à l’université de Lille, actuellement en délégation à l’Institut national d’études démographiques, le sociologue Ugo Palheta est notamment l’auteur de La Possibilité du fascisme : France, la trajectoire du désastre, et vient de cosigner Défaire le racisme, affronter le fascisme avec Omar Slaouti. Membre de l’Observatoire national de l’extrême droite, il livre son analyse sur la poussée historique de ce courant, lequel a réussi à imposer ses idées dans les champs politiques et médiatiques en France ces dernières décennies.

AM : Pour la troisième fois en vingt ans, l’extrême droite s’est retrouvée au second tour de l’élection présidentielle française. Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national, vient de réaliser le score le plus élevé de cette famille politique, avec plus de 13 millions de voix. Comment l’analysez-vous ?

Hugo Palheta. DR
Hugo Palheta. DR 

Ugo Palheta : Ce succès ne repose pas tant sur la force de ses idées ou l’habileté de son personnel politique. Il procède principalement du fait qu’une partie du centre-gauche et de la droite, mais aussi des médias dominants, a contribué à...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Les rencontres Cartooning for Peace and Democracy réunissent à Nairobi, du 6 au 29 mai, des dessinateurs de presse, venus d’Afrique et du monde entier .

Publié en mai 2022

L’impact du réchauffement climatique s’amplifie sur le continent. Le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, publié le 4 avril, nous empresse d’agir afin d’inverser la tendance avant 2025. Ce qui laisse environ un millier de jours pour se retrousser les manches… La bonne nouvelle est que des solutions existent. Et que l’Afrique dispose de nombreux atouts pour les déployer.

Publié en mai 2022

Dans son essai Marianne face aux faussaires, l’écrivaine franco-sénégalaise s’élève contre la dérive du débat politique en France. Elle déconstruit le discours des identitaires et rappelle les valeurs humanistes, universelles.

Publié en mai 2022