Aller au contenu principal
Pouvoirs

Voyage dans l'autre France

Par Cédric Gouverneur Emmanuelle Pontié Astrid Krivian - Publié en mai 2022
Share

​​​​​​​

L’Assemblée nationale française, où siègent 577 députés. SHUTTERSTOCK
L’Assemblée nationale française, où siègent 577 députés. SHUTTERSTOCK

L’extrême droite navigue sur le sentiment de déclassement, d’anxiété identitaire, d’incompréhension des changements du monde. Sans véritables réponses politiques et sociales, la prise du pouvoir par les «populistes», un jour ou l’autre, dans cinq ou dix ans, ne relève plus de la science-fiction.

C’est devenu la routine : pour la troisième fois en deux décennies, l’extrême droite s’est hissée au second tour de l’élection présidentielle française. Et pour la troisième fois, le « tout sauf Le Pen » a fonctionné, malgré l’abstention de nombre d’électeurs de Jean-Luc Mélenchon, frustrés que le leader de La France insoumise doive se contenter de la troisième marche du podium. Absente du second tour, la gauche espère se rattraper aux élections législatives des 12 et 19 juin prochains, et imposer une cohabitation au président tout juste réélu. Elle n’est pas la seule, puisque le Rassemblement national (RN) sera lui aussi bien présent… Emmanuel Macron l’emporte donc, mais avec « seulement » 58,55 % des suffrages, contre 41,45 % pour Marine Le Pen. Scrutin après scrutin, l’écart se resserre. En 2017, le candidat d’En marche avait engrangé deux fois plus de voix que celle du Front national...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Les rencontres Cartooning for Peace and Democracy réunissent à Nairobi, du 6 au 29 mai, des dessinateurs de presse, venus d’Afrique et du monde entier .

Publié en mai 2022

L’impact du réchauffement climatique s’amplifie sur le continent. Le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, publié le 4 avril, nous empresse d’agir afin d’inverser la tendance avant 2025. Ce qui laisse environ un millier de jours pour se retrousser les manches… La bonne nouvelle est que des solutions existent. Et que l’Afrique dispose de nombreux atouts pour les déployer.

Publié en mai 2022

Dans son essai Marianne face aux faussaires, l’écrivaine franco-sénégalaise s’élève contre la dérive du débat politique en France. Elle déconstruit le discours des identitaires et rappelle les valeurs humanistes, universelles.

Publié en mai 2022