Aller au contenu principal
Mode

Africa Fashion Up
Un rendez-vous incontournable

Par Luisa Nannipieri - Publié en octobre 2022
Share
Le grand prix a été décerné au Sud-Africain Jacques Bam……mais aussi au Rwandais Muyishime Edi Patrick.MATTHIEU WADELL
Le grand prix a été décerné au Sud-Africain Jacques Bam……mais aussi au Rwandais Muyishime Edi Patrick.MATTHIEU WADELL

Un parterre enthousiaste a célébré la deuxième édition de cette vitrine parisienne de la créativité du continent, où se mélangent qualité et passion.

Sa collection « Morphism » valorise les formes avec des volants aux couleurs et aux tailles audacieuses.JACQUES BAM
Sa collection « Morphism » valorise les formes avec des volants aux couleurs et aux tailles audacieuses.JACQUES BAM

Promouvoir le savoir-faire africain en Europe tout en accompagnant les jeunes designers de talent. C’est le but du programme Africa Fashion Up, imaginé par l’ancienne mannequin ivoirienne Valérie Ka et son association Share Africa, qui avait déjà fait parler de lui lors de son lancement en 2021. Cette deuxième édition, clôturée par un défilé à l’hôtel parisien Salomon de Rothschild le 16 septembre dernier, confirme son statut de rendez-vous incontournable pour les passionnés de mode africaine contemporaine. Les cinq créateurs sélectionnés, sur une centaine de candidatures, ont offert un spectacle de grande qualité, couronné par la présentation des nouvelles collections du Nigérian Emmanuel Okoro, le grand gagnant de la première édition, et de la créatrice guadeloupéenne ultra-chic Clarisse Hieraix. Les pièces ont tellement plu au jury que le prix Designer Africa Fashion Up a été décerné à deux lauréats : le Sud-Africain Jacques Bam et le Rwandais Muyishime Edi Patrick auront accès à une plate-forme internationale pour présenter leurs créations, en plus de pouvoir profiter, avec leurs collègues, d’une formation en management et d’un programme de mentorat avec Balenciaga. De nombreux fashionistas et influenceurs, des collectionneurs d’art, des artistes afro-urbains et même l’ex-ministre de l'Égalité Élisabeth Moreno, étaient présents.

Le créateur a remporté l’adhésion du jury avec ses robes envoûtantes et ses pièces maxi.MUYISHIME EDI PATRICK
Le créateur a remporté l’adhésion du jury avec ses robes envoûtantes et ses pièces maxi.MUYISHIME EDI PATRICK

Le défilé a été inauguré par les tenues à l’allure afro-punk du Congolais Jean-Cédric Sow, fabriquées à partir de nguiri, de grands sacs en plastique. Jacques Bam a étonné avec une preview de sa collection «Morphism », qui valorise les formes avec des inserts psychédéliques et des volants aux couleurs et aux tailles audacieuses. Les tailleurs finement décorés de milliers de boutons argentés et dorés de la Marocaine Mina Binebine, la collection tout en légèreté de l’Ivoirien Ibrahim Fernandez ou encore les robes envoûtantes signées Muyishime ont montré toute la diversité qui anime l’univers effervescent de la jeune mode du continent. On attend avec impatience la troisième édition .

 

Le grand prix a été décerné au Sud-Africain Jacques Bam……mais aussi au Rwandais Muyishime Edi Patrick.MATTHIEU WADELL
Le grand prix a été décerné au Sud-Africain Jacques Bam……mais aussi au Rwandais Muyishime Edi Patrick.MATTHIEU WADELL

 

Le grand prix a été décerné au Sud-Africain Jacques Bam……mais aussi au Rwandais Muyishime Edi Patrick.MATTHIEU WADELL
Le grand prix a été décerné au Sud-Africain Jacques Bam……mais aussi au Rwandais Muyishime Edi Patrick.MATTHIEU WADELL

 

Le grand prix a été décerné au Sud-Africain Jacques Bam……mais aussi au Rwandais Muyishime Edi Patrick.MATTHIEU WADELL
Le grand prix a été décerné au Sud-Africain Jacques Bam……mais aussi au Rwandais Muyishime Edi Patrick.MATTHIEU WADELL

 

 

Dans la même rubrique

Pour la chanteuse Algérienne, la musique est un art d’émancipation et de liberté. Avec son groupe 100 % féminin Lemma, elle fait vibrer les chants ancestraux de la région désertique de la Saoura et célèbre un patrimoine menacé.

Publié en octobre 2022

Tosin Oshinowo a recontruit un village nigérian détruit par Boko Haram : un projet imaginé avec la communauté, qui veut retourner y vivre.

Publié en octobre 2022

Après le succès de leur premier disque, le groupe béninois confirme son énergique engagement dans ce nouvel opus.

Publié en octobre 2022