Aller au contenu principal
Archi

Célébrer la grande pyramide
de Gizeh

Par Luisa Nannipieri - Publié en avril 2022
Share
DR
DR

Avec l’Observatoire de Khéops, le STUDIO MALKA a construit une résidence d’artistes au pied de la première merveille du monde.

L’OBSERVATOIRE DE KHÉOPS est une résidence d’artistes nichée dans le village préservé de Nazlet El-Samman, un site égyptien fondé au VIIe siècle par des tribus du désert fascinées par les pyramides de Gizeh. Construit dans l’axe de la seule merveille du monde à avoir survécu depuis l’Antiquité, le bâtiment est orienté est-ouest, ce qui permet de contempler les phénomènes célestes dans toute leur ampleur.

Le jardin, la piscine, les chambres, et même le mobilier sont disposés de façon à offrir une vue optimale sur la pyramide de Khéops. La salle du temps, un lieu d’observation méditative, est recouverte par un toit textile qui se plie et se déplie très rapidement, en prise directe avec son environnement. Et la charpente à forme pyramidale, conçue sans poinçon central, crée presque un portail tridimensionnel, qui cadre la grande pyramide et lui fait écho au sein de l’habitat. Dans un souci d’engagement socio-environnemental, le projet intègre les techniques de construction locales, le savoir-faire ancestral ainsi que l’artisanat des villageois. La philosophie de l’architecte et ancien graffeur Stéphane Malka, connu pour ses recherches sur le renouveau urbain, se retrouve jusque dans les façades, composées d’une accumulation de briques de terre crue, de fenêtres et de volets traditionnels recyclés, strictement issus de l’économie circulaire du village. Un hommage à l’architecture informelle, qui ajoute une touche onirique et décalée à ce belvédère habité. 

Dans la même rubrique

Les 23, 24 et 25 juin au Sofitel d’Abidjan, le Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI) fête son 10 e anniversaire. Récompensé par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le Compendium a été fondé par Euphrasie Kouassi Yao. Ancienne ministre, conseillère spéciale du président Ouattara chargée du genre, elle répond à nos questions.

Publié en juin 2022

Entre deux tournages pour Netflix et un blockbuster à Hollywood, le héros star de Lupin revient à ses sources sénégalaises dans un rôle historique en langue peule…

Publié en juin 2022

Un nouveau roman sur la condition des femmes au Sahel, par la militante que la presse camerounaise surnomme « LA VOIX DES SANS-VOIX ».

Publié en juin 2022