Aller au contenu principal
Littérature

Jardins secrets

Par CATHERINE FAYE - Publié en janvier 2023
Share
Le Dormeur éveillé, Aladin ou la Lampe merveilleuse ou encore Ali Baba et les Quarante Voleurs sont parmi les récits contés par Shéhérazade.KHARBINE TAPABOR/COLL. JONAS
Le Dormeur éveillé, Aladin ou la Lampe merveilleuse ou encore Ali Baba et les Quarante Voleurs sont parmi les récits contés par Shéhérazade.KHARBINE TAPABOR/COLL. JONAS

Quelque 3 500 pages et des dizaines d’illustrations, réunies dans un écrin de papier bible et de cuir, pour cette nouvelle édition des mille et une nuits.

Le Dormeur éveillé, Aladin ou la Lampe merveilleuse ou encore Ali Baba et les Quarante Voleurs sont parmi les récits contés par Shéhérazade.
Le Dormeur éveillé, Aladin ou la Lampe merveilleuse ou encore Ali Baba et les Quarante Voleurs sont parmi les récits contés par Shéhérazade. KHARBINE TAPABOR/COLL. GROB

Il n'en fallait pas moins pour un tel recueil. Un coffret luxuriant, qu’il suffirait presque de frotter, comme une lampe d’Aladdin, pour qu’en jaillissent parfums et arabesques, fantasmagories et destins. Un vrai page turner, dirait-on aujourd’hui. Peut-être même un scénario efficace pour une série épique. Car ce qui se joue entre les deux héros de ce récit-fleuve, Schahriar, le roi trahi, et Shéhérazade, la jeune fille audacieuse, est une affaire de vie ou de mort. Le premier a été trompé par son épouse et décide de se venger en tuant chaque matin la compagne toujours renouvelée de sa nuit. La seconde le tient en haleine, grâce à de captivantes histoires qu’elle lui narre chaque soir, s’arrangeant pour que l’apparition de l’aube ne coïncide jamais avec la fin d’un récit. Pendant mille et une nuits de contes merveilleux ou salaces, de récits de voyages, de péripéties ou d’historiettes « de comptoir », de scènes d’amour ou de vie quotidienne, l’amante stratège engage sa vie. Sa survie se nourrissant d’une humanité diverse, des beautés du monde et de ses petitesses, du banal et de l’extraordinaire. L’issue sera une victoire, puisqu’à la mille et unième nuit, le roi proclamera Shéhérazade épouse légitime, mère – pendant ces presque trois années, elle a mis au monde trois enfants – et reine. Un « happy end », au bout d’un entrelacs de contes enchâssés, de personnages en miroir et d’intrigues. Fascinante aussi est la genèse de ce texte anonyme. Il n’existe pas une version d’origine, unique et incontestée, mais plusieurs versions.Ceci tenant à leur premier mode de transmission, par voie orale. Il n’existe pas non plus un manuscrit mais des manuscrits, pour la plupart perdus. Il n’existe pas, enfin, une traduction mais diverses traductions. Dont celle des écrivains et poètes Jamel Eddine Bencheikh, universitaire franco-algérien, et André Miquel, qui a occupé la chaire de langue et littérature arabes classiques au Collège de France. Ils restituent ici, avec fidélité, une langue poétique ou crue, épique ou humoristique, dans un texte saisissant, qui ne se lasse pas de solliciter les passions et les affects. Et la curiosité insatiable du lecteur. 

Le Dormeur éveillé, Aladin ou la Lampe merveilleuse ou encore Ali Baba et les Quarante Voleurs sont parmi les récits contés par Shéhérazade.
Le Dormeur éveillé, Aladin ou la Lampe merveilleuse ou encore Ali Baba et les Quarante Voleurs sont parmi les récits contés par Shéhérazade.KHARBINE TAPABOR/COLL. GROB
LES MILLE ET UNE NUITS I, II, III ET ALBUM, Gallimard-La Pléaide, 3776 pages, 195 €.DR
LES MILLE ET UNE NUITS I, II, III ET ALBUM, Gallimard-La Pléaide, 3776 pages, 195 €.DR

 

Dans la même rubrique

Un bistrot et un lounge, soit deux adresses épicuriennes à découvrir dans la magnétique KIN.

Publié en janvier 2023

L’alliance du beatmaker français et du rappeur de Cincinnati fait toujours mouche dans ce nouvel Opus engagé .

Publié en janvier 2023

En formant depuis vingt ans des apprentis, l’ONG Camerounaise perpétue le savoir-faire des maîtres artisans du pays.

Publié en janvier 2023