Aller au contenu principal
Musique

Muthoni Drummer Queen Rappeuse de diamants

Par Sophie Rosemont - Publié en décembre 2021
Share
La REINE DU HIP-HOP KÉNYAN. BRET HARTMAN/COURTESY OF TED
La REINE DU HIP-HOP KÉNYAN. BRET HARTMAN/COURTESY OF TED

La REINE DU HIP-HOP KÉNYAN revient avec un quatrième album, River, qui résume à lui seul la dextérité de son flow.

​​​​​​​DEPUIS TOUJOURS, Muthoni Drummer Queen est très active sur la scène kenyane. « Parce que celle-ci est très dynamique, dans toute son émergence et son effervescence, affirme-t-elle. Nous ne formons pas qu’un ensemble uniforme. Au contraire, notre musique ne cesse de grandir et d’évoluer, et je cherche à ce que les gens découvrent cette expérience qui est la nôtre. Je suis convaincue que nous avons l’une des cultures urbaines les plus intéressantes et complexes de toute l’Afrique. » Née dans la capitale, Muthoni Ndonga ne l’a jamais quittée. Diplômée en relations internationales et en philosophie à l’United States International University Africa, elle a fondé à Nairobi deux festivals : Blankets and Wine et Africa Nouveau.

MUTHONIDRUMMERQUEEN,River,Yotanka. DR
MUTHONIDRUMMERQUEEN,River,Yotanka. DR

Grande lectrice, notamment de Maya Angelou, elle est non seulement chanteuse, mais également batteuse et percussionniste. Et c’est ce qui donne, sans doute, tant de saveur à ses mélodies percussives depuis la sortie de son premier album, The Human Condition, en 2009. Et quel meilleur langage que le rap pour exprimer ses convictions ? « Grâce à la pluralité des sons du hip-hop, les sujets sont nombreux et permettent de parler de politique, de société, ou tout simplement de faire le vantard, analyse l’artiste. De plus, la culture du sample apporte des influences éclectiques et de l’authenticité. » Après un She (2018) revendiquant sans détours son féminisme, la voici de retour avec le très réussi River.

À la production, ses fidèles complices suisses, Greg Escoffey et Jean Geissbuhler. Après une tournée bouillonnante en 2019, le trio a eu envie de traduire cette énergie en studio où l’ambiance était, selon les termes de Muthoni Drummer Queen, « joyeuse, lumineuse, fun » : « Nous cherchions à faire une musique qui rende les gens heureux. » De l’impressionnante ouverture « Automatic » à la conclusion épique (bien nommée) « Greatness », la rappeuse se nourrit d’un terreau R’n’B comme des possibilités de l’électronique. Elle s’allie avec Sauti Sol sur une « Love Potion » endiablée, rappelle ce qu’est l’« African Fever »… et met en lumière son « Power » !

Dans la même rubrique

Avec ce projet judicieux, le CABINET TUNISIEN Ï+Ï vient d’être nommé aux EU Mies Awards 2022.

Publié en décembre 2021

Dans son second album, Cirque de consolation, la musicienne française chante mieux que jamais. Et mêle des propos engagés à l’électronique occidentale ou des musiques traditionnelles ouest-africaines.

Publié en décembre 2021

Une sélection de beaux livres à DÉCOUVRIR pour commencer une nouvelle année en émotions.

Publié en décembre 2021