Aller au contenu principal
Archi

Sèmè One,
un smart building à Cotonou

Par Cobloc Archi - Publié en juillet 2022
Share
Sèmè One.MAYEUL AKPOVI
Sèmè One.MAYEUL AKPOVI

Une intervention ingénieuse du cabinet cobloc a transformé un vieux bâtiment délabré en un campus innovant et écoresponsable.

Le premier campus de Sèmè City, espace dédié à l’innovation et au savoir, a pris ses quartiers fin 2020 dans un bâtiment multifonctionnel baptisé « Sèmè One ». Le projet a été magistralement réalisé par le cabinet franco-béninois Cobloc, dirigé par Ola Olayimika Faladé et Clarisse Krause, qui a rénové la structure délabrée préexistante avec une série d’interventions simples et efficaces. Le corps principal, un bloc de plus de 100 mètres de long, est plein et massif. Les murs ont été doublés pour réduire les écarts thermiques et garantir un climat stable, jour et nuit. Sur les trois côtés les plus exposés au soleil, ce système a permis de créer des fenêtres en retrait, naturellement ombragées. Avec une série de lamelles colorées, elles participent à un jeu de volumes qui anime la longue façade en terre rouge, cassant son horizontalité. Côté nord en revanche, de larges encadrements captent et diffusent le maximum de lumière à l’intérieur du campus. Ici, c’est par la couleur que se dessinent les différents espaces, et les murs cachent un système d’assistance smart building à l’avant-garde : le bâtiment est équipé pour transmettre et stocker des données sur son état et son utilisation. Une innovation qui permet au gestionnaire de la structure d’adapter l’éclairage, la climatisation, le réseau informatique ainsi que d’autres paramètres en fonction des besoins réels des usagers.

Dans la même rubrique

Préservée du tourisme de masse, une cité tunisienne encore authentique, lieu idéal pour retrouver la Méditerranée. 

Publié en juillet 2022

Avec Paris’ Burning, il fait un retour fracassant sur les dance-floors sans laisser son activisme au vestiaire. 

Publié en juillet 2022

La chanteuse cap-verdienne revient avec un album d’une grande élégance. À son image.

Publié en juillet 2022