Aller au contenu principal
Entretien

Thierry Michel
RDC : Les pièces à conviction

Par Jean-Marie Chazeau - Publié en avril 2022
Share
Thierry Michel.VINCENT FOURNIER/JA
Thierry Michel.VINCENT FOURNIER/JA

​​​​​​​​​​​​​​Dans L’Empire du silence, le documentariste belge résume vingt-cinq ans de guerres congolaises, théâtres de multiples crimes contre l’humanité à ce jour impunis. Mais les témoignages des victimes et des acteurs de ces tragédies montrent que la parole commence à se libérer…

Depuis Zaïre, le cycle du serpent il y a trente ans, Thierry Michel n’a cessé de revenir régulièrement dans l’ex-colonie belge pour y enregistrer les soubresauts souvent violents de ce pays continent. Avec Mobutu roi du Zaïre, Congo River, Katanga Business, L’Affaire Chebeya, un crime d’État ?, ou encore L’Irrésistible ascension de Moïse Katumbi, il a documenté l’histoire de la jeune République démocratique du Congo (RDC), objet de toutes les convoitises et théâtre sanglant des règlements de compte ethniques de la région. Après avoir consacré en 2015 un film au docteur Denis Mukwege (L’Homme qui répare les femmes : La Colère d’Hippocrate, avec la journaliste Colette Braeckman), il s’est associé au Prix Nobel de la paix pour dénoncer l’impunité qui protège de nombreux responsables de massacres à grande échelle, jusqu’au sein des institutions internationales…

AM : Face aux crimes impunis en RDC, vous avez souhaité apporter des pièces à conviction ? ​​​​​​​​​​​​​​

Thierry Michel ...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

Le septentrion du pays, qui partage de longues frontières avec le Burkina Faso et le Mali, est exposé aux attaques de groupes terroristes djihadistes. L’État s’investit sur le plan économique, accentue le quadrillage militaire et le contact avec les populations. Reportage au plus près de ces hommes déployés sur un terrain dangereux.

Publié en novembre 2022

Trente ans après la chute de l’apartheid, le pays affronte des crises multiples : croissance faible, énergie rare, criminalité record, corruption, persistance des inégalités sociales héritées de la ségrégation… Le rêve d’une « nation arc-en-ciel » prospère s’éloigne chaque jour un peu plus.

Publié en novembre 2022

Elle est désormais 2e  mondiale, niveau jamais atteint par une joueuse de tennis africaine, arabe, musulmane. Elle est devenue un véritable phénomène de société en Tunisie. Et aussi un exemple pour de nombreuses jeunes filles aux quatre coins de la planète. Reste à gravir une nouvelle marche. Enfin cette victoire dans un tournoi du Grand Chelem.

Publié en octobre 2022