août 2017

Songhoy Blues, tout feu tout flamme

Partage
 

Omar, Aloui, Garba et Nat : voici quatre garçons dans le vent qui, depuis deux ans, secouent la scène de Bamako, refusant la violence environnante. Enregistré à Londres avec Neil Comber (M.I.A, Django Django, Crystal Fighters), Résistance s’offre des interventions VIP comme celle d’Iggy Pop. Normal, le deuxième album du groupe malien assume ses racines de l’ethnie songhoy et son amour pour le Sahara tout en s’ouvrant aux influences seventies anglo-saxonnes. Résultat, un rock électrique, polyglotte et indispensable.

 

Suivez-nous