Aller au contenu principal

LES GENS

Share
De gauche à droite, Fafa Ruffino, Mamani Keïta, Niariu et Kandy Guira. KAREN BISWELL (2) - DR

Après un premier album chaleureusement reçu, ce supergroupe féminin panafricain REVIENT EN FORCE avec un nouvel opus bien nommé.

Publié en février 2020
Les Casques bleus de la Minusma en opération à Tessalit, dans la région de Kidal, au nord du Mali. DR

Ils sont au coeur des crises et doivent relever un défi multiple : militaire, sécuritaire, économique.

Publié en août 2019
CAPTURE D’ÉCRAN YOUTUBE - DR

Phénomène de la pop orientale, la chanteuse franco-tunisienne séduit dans le monde arabe comme en Europe. Par mon nom, son nouvel EP, explore avec force et poésie ses identités multiples et mêle les sonorités des deux rives de la Méditerranée.

Publié en août 2019
OCP
PATRICK FOUQU

Elle est sur tous les fronts. Chanteuse, militante, africaine, voyageuse, la star née au Bénin mène ses carrières au pas de charge, comme dans l’urgence. Rencontre et retour sur un parcours où tout est rythme.

Publié en août 2019
MARIO EPANYA

Promotrice de la mode du continent dans le monde entier, la styliste vient d’ouvrir à Paris un concept store qui sera une vitrine pour les créateurs et un lieu d’échanges culturels.

Publié en août 2019

C’est la « maman » fameuse d’Aya de Yopougon et du Commissaire Kouamé, des BD best-seller qui s’inspirent de sa jeunesse à Abidjan. Mais elle est aussi scénariste pour C’est la vie, la série télévisée qui fait un carton. Dans laquelle, encore une fois, elle bouscule convenances et a priori sur le continent…

Publié en octobre 2018

À 65 ans, il est toujours jeune avec ses quarante ans de carrière et ses millions d’albums vendus, sa musique n’a rien perdu de sa portée engagée, il dénonce, il évoque le spirituel en chacun d’entre nous, il appelle à une véritable réconciliation nationale et à un réveil, enfin, des consciences du continent. Entretien exclusif à Paris, à l’occasion de la sortie de son nouvel album, Human Race.

Publié en octobre 2018

Démographie, urbanisme, décentralisation, écologie… Le secrétaire général de la CGLUA (Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique) annonce les enjeux du 8ème sommet Africités qui se tiendra à Marrakech du 20 au 24 novembre 2018

Publié en octobre 2018

Rachid Taha vient de s'éteindre à son domicile parisien, à 59 ans, emporté par une crise cardiaque. De Carte de Séjour à sa carrière solo, l’artiste a toujours su faire fusionner, avec talent et générosité, tous les genres musicaux reggae/rock/raï/funk ou acid-jazz. Mais il restera avant tout et à jamais celui qui a démocratisé le raï à partir des années 1980 en France. Dandy décadent, briscard au cœur d’or unanimement respecté par ses pairs, nomade, multiple, déraciné, désorienté, il était un libre penseur, partout chez lui. Curieux, généreux et engagé, il a chanté la culture de l’exil, l’immigration, la difficulté du vivre ensemble et les incompréhensions religieuses. Sentimental, féministe, entre humour et gravité, il a fait circuler la parole pour ouvrir les esprits. Bien au delà de la bêtise des hommes. En Hommage à Rachid, retour sur cette interview accordée en novembre dernier à Afrique Magazine (AM 375/376). Il vient alors de rentrer du Mali où il à enregistré des morceaux pour Je suis Africain, son dernier disque à paraître. Un titre emblématique pour celui qui, né à Oran, a grandi en Alsace puis installé à Lyon et à Paris, avait choisi pour son dernier repos, l'Algérie, la terre de ses ancêtres. Une occasion de relire du Rachid live !

Publié en septembre 2018

Un énième hit avec Babatchai, des rivalités, des polémiques, du business… Rien n’arrête l’enfant de Yopougon devenu SUPERSTAR du « boucan » d’Abidjan. Également à la tête de son propre label et d’une fondation, il s’apprête à fêter ses 10 ans de carrière. Rencontre sur les bords de la lagune.

Publié en août 2018

Journaliste franco-algéro-australien, il a déjà été militant pacifi ste en Irak, et a gravi l’Everest, vraiment… Dans Des fi gues en avril, il fi lme le quotidien de sa mère, qui a quitté l’Algérie dans les années 50 pour une cité de la région parisienne, où elle vit encore. Un témoignage intime et bouleversant sur l’histoire de cette première génération d’immigrés.

Publié en mai 2018